email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2008 France

19 films et un bataillon de vendeurs

par 

Cap sur la 58e Berlinale qui s’ouvre ce jeudi pour les professionnels de l’industrie cinématographique française. Au total, 19 productions ou coproductions seront projetés dans les différentes sections avec en chefs de file trois candidats à l’Ours d’Or : Julia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Erick Zonca (article), Lady Jane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Robert Guédiguian (news) et Il y a longtemps que je t'aime [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Claudel (article) auxquels s’ajoute la coproduction minoritaire Restless [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Amos Kolleck.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au Panorama, l’Hexagone sera représenté par Coupable [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Laetitia Masson (news) et La Fabrique des sentiments [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Marc Moutout (article), sans oublier les coproductions I am from Titov Veles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teona Strugar Mitevska
fiche film
]
de Teona Strugar Mitevska, Lemon Tree [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Eran Riklis, Another Love Story [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucia Murat et L'Aquarium de Yousry Nassrallah. Le Forum a sélectionné Le Premier venu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jacques Doillon et Regarde-moi d’Audrey Estrougo, ainsi que Mafrouza/Cœur d’Emmanuelle Demoris, Victoire Terminus, Khinshasa du duo Florent de la Tullaye - Renaud Barret et El Camino d'Ishtar Yasin Gutiérrez. Enfin, Elle s'appelle Sabine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sandrine Bonnaire et Plus tard, tu comprendras d’Amos Gitaï figurent au menu Berlinale Special alors que la section Génération proposera Tous à l'Ouest, une aventure de Lucky Luke [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Olivier Jean-Marie, Le Cahier d’Hana Makhmalbaf et Mutum de Sandra Kogut.

Côté marché, toutes les sociétés françaises ont fait le déplacement berlinois dans le sillage de Wild Bunch (news), Films Distribution (news), Celluloid Dreams (news), StudioCanal (news), TF1 International (article), Pathé (news), UGC et Gaumont. Unifrance abritera sous son ombrelle 14 autres vendeurs : Alfama Films Productions (ex-Alma Films), Bac Films, Coach 14, Les Films du Losange , Funny Balloons, Futurikon, Le Pacte, SND (ex-M6 DA), Memento Films International (news) , Pyramide International, Rezo (lire l’interview de Laurent Danielou), Roissy Films, U Media et Wide Management.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy