email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BOX OFFICE Europe

MEDIA Salles : entrées en baisse, multiplication des écrans numériques

par 

La tendance est à la baisse mais pas partout : voilà qui résume l'année 2007 en termes de fréquentation des salles (cf. European Cinema Yearbook – 2007 final edition). C'est exactement le contraire de ce qui s'est passé en 2006, où la hausse des entrées s'est constatée partout, à quelques exceptions près.

Au vu des chiffres disponibles à cette date relatifs à 25 pays dont 22 membres de l'UE, on voit que les ventes de billets ont baissé en moyenne de 2,1% en UE, passant de 911,5 à 892,2 millions. En Europe du Nord, la baisse équivaut à 2,6% (de 869,6 à 846,9 millions), tandis que le centre et l'Est et les pays méditerranéens ont enregistré 3,5% de spectateurs en moins (de 105,1 à 101,4 millions).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La France, l'Espagne et l'Allemagne ont terminé 2007 sur d'énormes baisses, tandis que le Royaume-Uni a enregistré un progrès et que l'Italie a pris son envol. Le plus gros marché européen continue d'être la France qui, tout en perdant plus de 10 millions de spectateurs (de 188,7 à 178,1 millions), a fait mieux qu'en 2005. L'Allemagne a vendu 11 millions d'entrées en moins, passant à 125,4 millions, ce qui la replace à son niveau en 1995. L'Espagne aussi a perdu onze millions de spectateurs ; c'est la troisième année marquée par une baisse. Elle enregistre pour 2007 à peine plus de 112 millions d'entrées, ce qui la ramène à son niveau en 1998. Le Royaume-Uni, de son côté, a bien conclu l'année 2007 (+3,8%), retrouvant les spectateurs perdus en 2006 avec 162,4 millions d'entrées (dont 38M pour les seuls mois de juillet et d'août) et confirmant sa place de deuxième marché d'Europe. L'Italie a gagné près de 12%, selon les estimations de Cinetel, qui monitore environ 90% du marché et a compté plus de 114 millions de spectateurs. Avec ce beau résultat, le meilleur depuis 1986 notamment grâce au succès de productions nationales (pas moins de 34% du marché), l'Italie dépasse l'Espagne et n'est plus dernière du Top 5 des marchés européens. En Europe de l'Ouest aussi, on remarque la performance d'un plus petit pays, l'Irlande, qui a progressé de 2,9% et passé le seuil des 18 millions d'entrées pour la première fois.

En termes d'infrastructures, le nombre d'écrans d'Europe de l'Ouest reste stable, tandis que des signes de croissance ont été enregistrés en Europe de l'Est et du Centre et autour de la Méditerranée. Au 31 octobre 2007, on a compté 11 883 écrans de multiplex partout en Europe contre 11 393 douze mois auparavant.

En 2007, le nombre d'écrans numériques dans le monde a pratiquement doublé, passant de 2 866 à 5 824. Dans le même temps, l'Europe est passée de 531à 824, ce qui représente une augmentation de 55%.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy