email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Hongrie

1 : l’humanité résumée en une minute

par 

Adaptation d’un récit du célèbre écrivain polonais de science-fiction Stanislaw Lem, décédé en 2006 et auteur notamment de Solaris qui a inspiré successivement Andrei Tarkovski et Steven Soderbergh, le long métrage hongrois 1 de Zoltán Verebes attise la curiosité. Actuellement en post-production, le film tiré de One Human Minute devrait être prêt en mai prochain avec au casting Lazlo Sinko, Pal Macsai, Zoltan Mucsi et Vica Kerekes.

Cosigné par le cinéaste, par l’écrivain et par Judit Góczán, le scénario place l’action au XXIe siècle, quelque part en Europe de l’Est. Une librairie célèbre pour ses ouvrages rares se retrouve mystérieusement et intégralement remplie de copies d’un livre intitulé 1 qui ne semble avoir ni éditeur, ni auteur. Cet étrange almanach décrit ce qui arrive à l’humanité toute entière en l’espace d’une minute. Une enquête de police démarre et le personnel de la librairie est mis au secret par le bureau de recherches paranormales (RDI Reality Defense Institute). Alors que l’investigation avance, le cas devient de plus en plus complexe et le livre de plus en plus célèbre, déclenchant des polémiques multiples (politiques, scientifiques, religieuses et artistiques). En proie au doute, le personnage principal devra se rendre à l’évidence : la réalité n’existe que dans l’imagination de chaque homme.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Premier long d’un cinéaste également connu sous le pseudonyme de Pater Sparrow, remarqué en Hongrie avec ses courts métrages avant d’aller étudier à la London Film School, 1 est produit par Andras Toth pour Honeymood Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy