email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Le cinéma nordique débarque à Rouen

par 

Coup d’envoi demain de la 21e édition du festival du cinéma nordique de Rouen, incontournable vitrine française jusqu’au 16 mars de productions malheureusement encore assez peu distribuées dans les salles de l’Hexagone. En tête d’affiche, la compétition réunit onze titres cette année avec l’Islande en vedette grâce à Piste blanche de Björn Br. Björnsson et La cité des jarres [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Baltasar Kormakur, vainqueur au dernier festival de Karlovy Vary et qui sera distribué en France par Memento. Mais les pays baltes se distinguent également avec le long métrage estonien Klass [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Ilmar Raag, label Europa Cinémas à Karlovy Vary et candidat de son pays pour l’Oscar 2008 du meilleur film étranger (news), ainsi qu’avec le film lituanien Le murmure du péché d’Algimantas Puipa.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Danemark compte aussi deux représentants en lice avec Liberté provisoire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Erik Clausen et Echo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anders Morgenthaler (Princess [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) qui a été nominé dans neuf catégories pour les Robert 2008 du cinéma danois (lire l’ interview de la Shooting Star Stine Fischer Christensen). Et la délégation scandinave est complétée par L’homme qui aimait Yngve [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Norvégien Stian Kristiansen, premier long d’un réalisateur remarqué l’an dernier au festival Premiers Plans d’Angers avec sa victoire dans la compétition des courts métrages de films d’école, sans oublier The Matriarch [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Finlandais Markku Pölönen, succès du box-office dans son pays à l’automne dernier.

Deux réalisatrices hollandaises sont également au rendez-vous avec Aveugle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier film de cinéaste de l’actrice Tamar van den Dop qui figure également au casting de l’autre titre néerlandais en compétition cette année à Rouen : Wolfsbergen de Nanouk Leopold, apprécié l’an dernier au Forum à Berlin et sélectionné à Toronto (news). Enfin, la Belgique sera en course avec Coquelicots de Philippe Blasband. A noter par ailleurs au programme l’avant-première du long métrage flamand Ben X [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nic Balthazar
interview : Peter Bouckaert
fiche film
]
de Nic Balthazar le 16 mars et une section Panorama où émergent Nos souvenirs brûlés de Suzanne Bier, Nous les vivants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pernilla Sandström
interview : Roy Andersson
fiche film
]
du Suédois Roy Andersson (lire le Focus), L’ombre du loup du Finlandais Olli Saarela et La meilleure des mères [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de son compatriote Klaus Härö, Fleurs amères [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Norvégien Ulrik Imtiaz Rolfsen, sans oublier côté néerlandais Course de nuit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dana Nechushtan et Control [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anton Corbijn. Mais l’édition 2008 du festival de Rouen propose aussi entre autres une rétrospective consacrée à l’acteur belge Jan Decleir et les programmes "Du côté de la Finlande" et "L’enfance dans le cinéma norvégien.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy