email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

A l'Est du cinéma avec goEast

par 

A l'Est du cinéma avec goEast

Wiesbaden accueille dès aujourd'hui le Festival goEast du cinéma d'Europe Centrale et d'Europe de l'Est (9-15 avril). L'ouverture de cet événement favorisant le dialogue entre les cinématographies créé en 2001 se fera en grande pompe avec la projection du film russe nominé aux Oscars 12, reprise par le grand cinéaste Nikita Mikhalkov du classique 12 Hommes en colère. Le programme propose en tout plus de 150 longs et courts métrages, y compris des films expérimentaux et d'animation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dix longs métrages et six documentaires sont en compétition, dont Katyn [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Andrzej Wajda
interview : Michal Kwiecinski
fiche film
]
(lire le focus), du maître polonais Andrzej Wajda, qui a remporté un succès remarquable au box-office local, Love And Other Crimes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, coproduction entre quatre pays européens réalisée par le Serbe Stefan Arsenijevic et projetée à la dernière Berlinale (lire l'info), I'm From Titov Veles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teona Strugar Mitevska
fiche film
]
de la Macédonienne Teona Strugar Mitevska, également à Berlin, All Will Be Well du Polonais Tomasz Wiszniewski, le film fino-hongrois Last Bus Stop de Zsuzsa Böszörményi et Kai Salminen, le titre anglo-estonien Magnus de Kadri Kõusaar Wiesbaden, Vaclav du Tchèque Jiří Vejdělek, ou encore le documentaire roumain The Flower Bridge de Thomas Ciulei. Le jury est présidé par l'important producteur allemand Eberhard Junkersdorf (qui a travaillé plusieurs fois avec Volker Schlöndorff, notamment pour le film oscarisé et vainqueur à Cannes Le Tambour et Death of a Salesman).

Parmi les sept autres sections qui composent goEast, "Symposium" propose une véritable réflexion sur l'histoire de l'Europe de l'Est, l'identité des peuples qui la compose, la reconstruction. La section "Portrait" est consacrée au travail du jeune cinéaste hongrois radical Benedek Fliegauf, tandis que la section "Highlights" présente des films remarqués dans leurs pays ou dans les festivals du monde (comme le drôle et poétique Grandhotel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Tchèque David Ondříček ou le film estonien Autumn Ball [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Veiko Õunpuu). La section "Signature" s'aventure sur le terrain de l'expérimental et une section est consacrée aux travaux d'étudiants en cinéma. La section spéciale projettera en outre des films récents, comme le film d'animation estonien-letton Lotte in Gadgetville de Janno Põldma et Heiki Ernits ou California Dreamin' [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Roumain Cristian Nemescu, ainsi que des films d'archives.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy