email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

INDUSTRIE Hongrie

Bilan d’une saison 2007 contrastée

par 

Bilan d’une saison 2007 contrastée

Selon les données fournies à Cineuropa par le National Film Office, la production cinématographique hongroise s’est élevée en 2007 à 41 longs métrages contre 45 l’année précédente et 26 en 2005, une tendance démontrant l’efficacité du système magyar d’incitations fiscales qui a néanmoins de grande chances d’être retoqué cet été à la demande de l’Union Européenne (lire l’article en anglais sur Filmhu). A noter cependant que ces avantages n’ont pas eu d’impact majeur sur les coproductions internationales agréées hongroises au nombre de sept l’an passé (12 en 2006 et 9 en 2005).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du côté du budget moyen des films nationaux, un léger recul est notable à 959 000 euros contre 1,1 M€ les deux années précédentes. En revanche, le soutien public est nettement en hausse avec en particulier 21 M€ issus de la Motion Picture Public Foundation of Hungary (MMK) contre 12,6 M€ et 8,5 M€ en 2006 et 2005. Sur la base des plans de financement des longs métrages présentés au dernier Hungarian Film Week (des titres qui seront comptabilisés dans la production 2008), le MMK couvre 29,75 % des devis et les déductions fiscales 11,5 %. Les télévisions participent quant à elles à la production à hauteur de 6,8 % avec MTV (2 %) et Duna TV (0,16 %) pour les chaînes publiques, RTL Klub (3,24 %) et TV2 (1,28 %) pour les privées. A noter que les participations étrangères représentent 37,13 % des devis des longs métrages sélectionnés au Film Week cette année.

La fréquentation des salles hongroises est repartie à la hausse en 2007 avec 11,11 millions d’entrées (10,5 en 2006) alors que le nombre d’écrans continue à diminuer, étant passé de 466 en 2005 (dans 244 cinémas) à 439 l’année suivante (218 établissements) pour se fixer à 412 fin 2007 dans 194 cinémas. Et les 31 multiplexes existant actuellement ont aussi perdu une unité par rapport aux deux années précédentes. A signaler également un phénomène à suivre de près : la baisse très nette du prix du ticket, de 4 euros en 2005 et 2006 à 3,49 euros l’an dernier.

Sur le terrain de la distribution, la saison 2007 a vu 205 films arriver en salles dont 28 longs métrages hongrois pour une part de marché de 9,8 % (12 % les deux années précédentes). Les productions américaines demeurent les grandes dominatrices du marché magyar avec 81 % des entrées 2007 (78,6 % en 2005 et 2006) et la place de leader au box-office annuel pour Shrek 3 (736 550 spectateurs) alors que le meilleur film hongrois (SOS Love! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tamás Sas) a enregistré 238 000 entrées. Au palmarès des succès magyars de la saison 2007 suivent The Train Keeps a Rollin' [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Róbert Koltai, le film d’animation Cat City 2 de Béla Ternovszky, Konyec [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Gábor Rohonyi et Lora de Gábor Herendi. Le top 10 des films nationaux est complété par Railroad Junkies, Nosedive [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, 56 Drops of Blood, Opium - Diary of a Madwoman et un par autre long d’animation (Egon & Dönci).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy