email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Nés en 68 en vedette à Cabourg

par 

A l’affiche depuis le 21 mai dans les salles françaises, Nés en 68 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo français Olivier Ducastel et Jacques Martineau a été doublement distingué au terme de la 22e édition du festival du film romantique de Cabourg. Le long métrage produit par Les Films Pelléas (news) a en effet remporté le Swann d'or de la meilleure actrice attribué à Laetitia Casta et celui de la révélation masculine décerné au Belge Yannick Renier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Alors que le titre de meilleur acteur est allé à Patrick Bruel (Un secret [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claude Miller) et celui de la révélation féminine à Anne Marivin (Bienvenue chez les Ch'tis [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), deux prix "Premiers rendez-vous" ont récompensé de jeunes comédiens français pour leur première apparition à l'écran : Constance Rousseau (Tout est pardonné [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : David Thion
interview : Mia Hansen-Löve
fiche film
]
- lire le Focus) et Emile Berling (Les hauts murs).

Du côté de la compétition gagnée par le long métrage brésilien A casa de Alice, le prix du jury Jeunesse a consacrée Cherry Blossoms de l’Allemande Doris Dörrie, un film sélectionné en compétition à la dernière Berlinale et qui sortira le 10 septembre sur les écrans français (distribution Jour2Fête).

La section Journées romantiques du 22e festival de Cabourg a permis notamment d’apprécier Hallam Foe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Britannique David MacKenzie (sortie le 9 juillet par Pretty Pictures), la coproduction franco-belge Rumba [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Charles Gillibert
interview : Dominique Abel et Fiona Go…
fiche film
]
du trio Fiona Gordon - Dominique Abel - Bruno Romy (sortie MK2 le 10 septembre) et Comme les autres du Français Vincent Garenq (Mars Distribution le 3 septembre). Au programme des Journées Européennes ont été projetés le film belge Eldorado [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bouli Lanners (lire l’interview – sortie le 18 juin par Haut et Court), la coproduction hollando-belgo-bulgare Blind [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tamar Van Den Dop, le long métrage suisse 1 journée de Jacob Berger, la production espagnole Ficcio de Cesc Gay, la coproduction serbo-germano-hongroise Klopka [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Srdan Golubovic, le long métrage italo-français Riparo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Simone Puccioni et Wir werden uns Wiederseh’n [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Stefan Hillebrand - Olivier Paulus (Allemagne, Suisse).

Enfin, du côté des avant-premières ont été dévoilés L’Empreinte de l'Ange de Safy Nebbou (Diaphana Distribution le 13 août), Baby blues de Diane Bertrand (Mars Distribution le 26 novembre), Made in Italy de Stéphane Giusti (Pyramide Distribution le 2 juillet), Les Murs porteurs de Cyril Gelblat (Zelig Films Distribution le 9 juillet), Nos 18 Ans de Frédéric Berthe (remake du film italien Notte prima degli essami [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– TFM Distribution le 16 juillet) et Le Premier jour du reste de ta vie de Rémi Bezançon (StudioCanal le 23 juillet).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy