email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EVÉNEMENT France

Paris au cœur de "Cinéma, Europe, monde"

par 

200 professionnels, experts et représentants institutionnels européens ont rendez-vous aujourd’hui à la Cinémathèque française, invités par le ministère de la Culture et de la Communication et le Centre National de la Cinématographie (CNC) pour un colloque "Cinéma, Europe, monde" organisé à l’occasion de la présidence française de l’Union européenne.

Accueillis par Costa Gavras, les participants exploreront le thème de la coopération cinématographique entre l'Union européenne et les pays tiers. L’objectif de cette journée ? Esquisser les actions futures en matière de création cinématographique, de la formation à la production, en passant par la distribution et l’exploitation.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme figurent quatre sessions de travail : "Accompagner le développement des cinématographies dans leur diversité" (identifier les mesures les plus efficaces et les pays à aider en priorité en Afrique, Asie et Amérique Latine), "Aider la production d’autres cinématographies et les coproductions entre continents", "Favoriser la diversité culturelle : une politique de coopération à l’échelon européen ?" et "Exposer les cinématographies : les enjeux de la distribution et de l’exploitation".

Parmi les participants se distinguent Christine Albanel, la ministre française de la Culture qui clôturera l’événement, Véronique Cayla (directrice générale du CNC) et plusieurs autres représentants de l’EFAD (Directeurs des Agences européennes du film) : Simon Perry (Irlande), Henrik Bo Nielsen (Danemark), Gerlinde Seitner (Autriche), Maciej Karpinski (Pologne), Guy Daleiden (Luxembourg), Laufey Gujonsdottir (Islande), Marge Liiske (Estonie), Nils Klevjer Aas (Norvège), Urlika Nisell (Suède), Veronique Pacco (Belgique), Rosario Albuquerque (Espagne) et Zsolt Kezdi-Kovacs (Hongrie). A noter également la présence de représentants du Swedish Film Institute et du UK Film Council, mais aussi des ministères de la Culture roumain, chypriote, lithuanien, bulgare, tchèque et finlandais.

Sont également de la partie Bianca Taal (Hubert Bals Fund), Amra Baksic (Cine Link Sarajevo), Fernando Lara (directeur de l’ICAA, présent pour le programme Ibermédia), Jacques Toubon (Eurimages), Aviva Silver (Programme Media), Michel Reilhac (Arte France Cinéma), Vicenzo Bugno (World Film Fund), Claude-Eric Poiroux (Europa Cinemas) et les pilotes d’Europa Distribution, EAVE, ACE, le Club des producteurs européens, la SACD, la FERA ou encore Cine-Regio.

Du côté des producteurs émergent notamment les Français Emilie George, Jacques Bidou et Philippe Avril, l’Espagnol Anton Reixa (Filmax), le Croate Cedomir Kolar, le Britannique Mark Cosgrove et l’Allemand Roman Paul, alors que les distributeurs peuvent compter notamment sur Le Pacte, CTV International et Pierre Grise. Enfin, les cinéastes ne manquent pas comme Nadine Labaki, Rity Pahn, Abderrahmane Sissako ou encore Mahamat Saleh Haroun (également président du Fonds Sud). Et dans le rôle du grand témoin, l’acteur américain Danny Glover.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy