email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Suisse

Locarno à l’heure helvétique

par 

Locarno à l’heure helvétique

Outre Un autre homme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lionel Baier
fiche film
]
de Lionel Baier en compétition internationale et La forteresse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Fernand Melgar dans la compétition des Cinéastes du présent, de nombreux films suisses sont à l’affiche du 61e Festival de Locarno (6 au 16 août).

La Piazza Grande accueille en première mondiale Marcello, Marcello [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Denis Rabaglia, projeté le mardi 12 août lors de la Journée du Cinéma Suisse, ainsi que Nordwand [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Allemand Philipp Stölzl, coproduit par la société zurichoise Triluna Film. Un petit coin de paradis de Jacqueline Veuve et Luftbusiness [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dominique de Rivaz ont été retenus dans la section Ici & Ailleurs, tandis que Giù le mani de Danilo Catti fait l’objet d’une séance spéciale hors compétition dans la section Cinéastes du présent.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

No More Smoke Signals de Fanny Bräuning ouvre par ailleurs la 19e Semaine de la critique, où l’on pourra découvrir un autre documentaire alémanique: Bill - Un regard absolu d’Erich Schmid. Quatre longs métrages de fiction et six documentaires ayant marqué l’année cinématographique helvétique sont encore montrés à l’enseigne d’Appellations Suisse: Bird’s Nest - Herzog & de Meuron in China de Christoph Schaub et Michael Schindhelm, Der Freund [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Micha Lewinsky (Quartz du meilleur film de fiction et du meilleur espoir d’interprétation au Prix du Cinéma Suisse 2008), Bersten [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Finger, Giorni e nuvole [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Silvio Soldini, Glorious Exit de Kevin Merz, L’autre moitié de Rolando Colla, La mère d’Antoine Cattin et Pavel Kostomarov, Nomad’s Land - Sur les traces de Nicolas Bouvier de Gaël Métroz, Témoin indésirable de Juan José Lozano ainsi que The Beast Within d’Yves Scagliola.

Deux longs métrages restaurés, une trentaine de courts métrages, cinq films expérimentaux – dont deux de la vidéaste vaudoise Emmanuelle Antille – ainsi que deux réalisations des jurés Dani Levy (Väter) et Fulvio Bernasconi (Fuori dalle corde) complètent cette belle présence suisse à Locarno.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy