email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Belgique

Tournages en stock

par 

Profitant de la trêve estivale, on tourne en Belgique, des deux côtés de la frontière. Ainsi revient Felix Van Groeningen, le remarqué réalisateur de Steve + Sky en 2003 (meilleur film et meilleure bande originale, prix Joseh Plateau du cinéma belge), et Dagen Zonden Lief [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Felix van Groeningen
fiche film
]
en 2007.

Succombant à ce qui semble être un véritable courant dans le cinéma flamand, Van Groeningen se lance à son tour dans l’adaptation d’un roman à succès : De Helaasheid der dingen, de Dimitri Verhulst, dresse un portrait sans concession de la Belgique contemporaine et rurale. Le tournage a débuté le 21 juillet, et devrait s’achever début septembre. Van Groeningen a réuni un casting de nouveaux venus (tel Wouter Hendrickx, remarqué dans la populaire série Wispe) et d’habitués, à l’image de Koen De Graeve, qui jouait déjà dans son précédent film, et sera à l’affiche à l’automne de Loft d’Erik Van Looy (De Zaak Alzheimer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), ou encore de Johan Heldenbergh, déjà au générique de Steve + Sky, et qui a charmé les foules et la Croisette dans Aanrijding in Moscow [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Le film est produit par Favourite Films en Belgique, et coproduit par IDTV Film aux Pays-Bas. Il devrait être distribué par Kinepolis à l’automne 2009.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

D’ici septembre, d’autres claps auront retenti sur différents tournages. My Queen Karo de Dorothé van den Berghe, une coproduction entre Caviar Films pour la Flandres, Tarantula pour la Wallonie, IDTV Film là encore pour les Pays-Bas, a reçu le soutien d’Eurimages, de la VAF, du CCA et du Film Fonds hollandais. Autre coproduction belge bipartite, Lost Person Area de Caroline Strubbe, est porté par Mind Meets côté flamand, et Artemis côté francophone. Le film est égalementy coproduit par De Productie aux Pays-Bas, et Uj Budapest Filmstudio en Hongrie. Old Belgium d’Indra Siera, Blinker en de blixvaten de Filip Van Neyghem, Swooni de Kaat Beels notamment viennent compléter le tableau.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy