email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Allemagne / Italie

Giffoni récompense cinq films allemands

par 

La 38ème édition du Festival international du film jeunesse de Giffoni (18-26 juillet), en Italie, a fait cinq lauréats allemands (sur quatre longs et trois courts métrages présentés).

Le jeune jury de la section "Free to Fly" (12-14 ans) a attribué les deux premiers prix à des titres allemands. Leroy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, film d'Armin Völckers produit par Dreamer Joint Venture Filmproduktion dont le héros éponyme, bien qu'Allemand, a une couleur de peau qui déplait aux parents de sa petite amie, a reçu le Griffon d'or du meilleur long métrage. Le Griffon d'argent du meilleur court est allé à Andreas Utta pour Felix. Jochen Freydank a quant à lui obtenu la médaille d'or de l'ANEC (Association nationale italienne des exploitants de cinémas) pour Spielzeugland, court métrage dont l'action se situe en 1942 où une mère allemande ayant prévenu son fils que le jeune voisin juif devra bientôt partir au "pays des jouets" se rend compte un matin que son fils a disparu de même que les voisins.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans la section "First Screens", qui s'adresse aux 9-12 ans, le Griffon d'or a été décerné à Die rote Zora, du metteur en scène d'origine pragoise Peter Kahane. Dans ce long métrage, adapté du roman pour enfants de Kurt Kläber et produit par Studio Hamburg International, un garçon de 12 ans dont la mère est décédée part, dans la Croatie des années 1930, à la recherche de son père et rejoint une bande d'orphelins intrépides menée par une fille aux cheveux rouges.

Enfin, Feuerherz de Luigi Falorni, en compétition cette année à Berlin, a remporté le Prix Amnesty International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy