email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2008 Venice Days

A Country Teacher commence sa tournée internationale

par 

A Country Teacher commence sa tournée internationale

Le cinéma tchèque est de retour à la Mostra de Venise avec le troisième film de Bohdan Slama, A Country Teacher [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bohdan Slama
fiche film
]
, projeté dans la section Venice Days.

Après le Lido, A Country Teacher ira à Toronto, où il doit être présenté dans la section "Cinéma contemporain du monde".

Le personnage principal, joué par Pavel Lisk, fuit une relation destructrice ainsi que ses parents, qui désapprouvent son homosexualité. Il quitte la ville et accepte un poste d'enseignant dans un village, où il doit résister aux attentions d'une mère d'élève, dont l'actrice Zuzana Bydzovska fait une interprétation toute en sensibilité, et à son désir pour le fils adolescent de cette dernière.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"Nous voyons cette première à Venise, un des festivals les plus importants du monde, puis sa présentation à Toronto, porte d'entrée du marché américain, comme un lancement en or pour A Country Teacher sur la scène internationale, a déclaré le producteur Pavel Strnad. "Nous pensons que cette combinaison de circonstances aidera notre film, dont les ventes sont assurées par le leader Wild Bunch, a obtenir des distributeurs étrangers".

Liska apparaît également dans The Visitor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jukka-Pekka Valkeapaa, également au programme des Venice Days.

L'oeuvre précédente de Slama, Something Like Happiness [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bohdan Slama
interview : Pavel Strnad
fiche film
]
, a remporté le Coquillage d'or de San Sebastian en 2005. Son premier film, Wild Bees, a gagné un Tigre à Rotterdam en 2002.

A Country Teacher a été produit par Negativ (République Tchèque), Pallas Film (Allemagne), Ceska televize (Rép. Tchèque) et Why Not Productions (France) avec le soutien du Fonds national pour le soutien et le développement du cinéma tchèque, du fonds allemand Mitteldeutsche Medienfoerderung et d'Eurimages.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy