email print share on facebook share on twitter share on google+

VENISE 2008 Compétition / France

The Other One : deux, un nombre magique

par 

The Other One : deux, un nombre magique

Après Inju [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Barbet Schroeder, le deuxième titre français présenté en compétition à la Mostra de Venise est précisément intitulé L'Autre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. C'est aussi le deuxième long métrage de cinéma que réalisent Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic, après Dancing.

L'actrice française Dominique Blanc, lauréate de quatre Césars, y joue le rôe d'Anne-Marie, femme d'âge moyen à laquelle l'idée d'une relation stable est insupportable depuis son divorce après dix-huit ans de mariage. Elle quitte donc son beau et jeune compagnon Alex (Cyril Gueï, Brice de Nice) de crainte qu'il ne lui demande un jour de l'épouser. Elle lui répète même de trouver quelqu'un d'autre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Quand Alex se décide à changer de petite amie, cela réveille la psychose d'Anne-Marie : elle devient follement jalouse et obsédée par l'existence de cette autre femme, qu'on ne voit jamais de tout le film. La paranoia d'Anne Marie la conduit à travers le miroir, dans un affreux univers fantastique où elle prend la place de sa rivale, dans un bain de sang.

Comme le film belge tourné en néerlandais Nowhere Man [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, projeté dans le cadre des Venice Days, The Other One bascule souvent dans un monde imaginaire né dans l'esprit d'un personnage pour explorer le réseau complexe de ses émotions. L'histoire vient d'un roman d'Annie Ernaux. Bernard et Trividic utilisent une photographie en 16:9 ainsi que le son pour intensifier le malaise qui parcourt tout le récit.

L'Autre a été produit par Patrick Sobelman pour Ex Nihilo, avec le soutien de Canal +, de Ciné Cinéma, de la Région île-de-France et du CNC. En France, le film est distribué par Ad Vitam. Ses ventes internationales sont assurées par Films Distribution.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.