email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Lübeck, le festival qui aime Yngve

par 

Lübeck, le festival qui aime Yngve

Le film norvégien The Man Who Loved Yngve [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Stian Kristiansen, a remporté le Prix NDR du meilleur film, d'une valeur de 12,500 €, à la 50ème édition des Journées du cinéma nordique de Lübeck, qui s'est achevée dimanche.

Selon le jury : "The Man Who Loved Yngve rend compte avec légèreté, chaleur et humour d'une libération émotionnelle sans dépouiller les personnages de leur vérité. Stian Kristiansen propose un premier film élégant aux dialogues intelligents, interprété par de brillants jeunes acteurs. Il rend en outre très bien l'esprit des années 1980 sans tomber dans la parodie truffée de clichés".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le film de Kristiansen a également remporté la Mention spéciale du Prix Interfilm de l'Église.

C'est la deuxième fois de suite qu'un premier film norvégien triomphe à Lübeck, après The Art of Negative Thinking [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bård Breien, l'année dernière.

Les autres titres norvégiens récompensés à Lübeck cette année sont The Kautokeino Rebellion [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nils Gaup (Prix LN du public) et le film pour enfants SOS Summer of Suspense (Prix du meilleur film du jeune jury).

Le film suédois The King of Ping Pong [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Jens Jonsson, a reçu le Prix Interfilm de l'Église, Herdswoman de Kine Boman le Prix du meilleur documentaire et One Eye Red de Daniel Wallentin la Mention spéciale du jury jeunesse.

Le film d'ouverture du festival, Dancers de la Danoise Pernille Fischer Christensen, s'est vu remettre le Prix baltique. Fighter [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Cyron Melville
fiche film
]
de Natasha Arty a obtenu le Prix jeunesse et Frode and All the Other Rascals, de Niels Chr. "Bubber" Meyer, a eu une Mention d'honneur du jury jeunesse.

Le film islandais No Network d'Ari Kristínsson s'est vu attribuer une Mention spéciale de la part du jeune jury. Près de 24.000 spectateurs ont profité de ce festival qui est le seul événement allemand qui soit entièrement consacré au cinéma du Nord et du Nord-Est de l'Europe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy