email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Italie

Muccino, un documentaire pour ne pas oublier les victimes de la mafia

par 

Un père explique à son fils ce qu'est la mafia et qui était Giovanni Falcone, le juge assassiné par la Cosa Nostra en 1992. C'est la forme d'un souvenir que prend Io ricordo (litt. "je me souviens"), fiction documentaire de Ruggero Gabbai produite par le cinéaste Gabriele Muccino avec son frère Silvio, Marco Cohen et Fabrizio Donvito pour Indiana Production Company.

Le film, qui s'inspire du livre "Per questo mi chiamo Giovanni" de Luigi Garlando et de l'ouvrage collectif "La memoria ritrovata", mêle à la narration de Gianfranco Jannuzzo au petit Pietro La Cara des témoignages de proches de victimes de la mafia. Comme l'explique Muccino, "C'est un documentaire qui va pouvoir réveiller des histoires que nous avions peut-être oubliées. Nous sommes coupables d'oubli, ce que je trouve impardonnable dans un pays qui veut devenir meilleur".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ce projet de Muccino est soutenu par la Fondation Progetto Legalità, créée en mémoire de Paolo Borsellino pour parler de la mafia dans les écoles et aux familles, en l'espèce à travers le cinéma. Io Ricordo, qui n'a pas encore trouvé de distributeur dans les salles ou sur support vidéo, circulera en attendant dans les écoles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy