email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Grèce

Thessaloniki 49 s'ouvre sur The Wrestler

par 

Thessaloniki 49 s'ouvre sur The Wrestler

The Wrestler de Darren Aronofsky, Lion d'or à la dernière Mostra de Venise, a fait l'ouverture du 49ème Festival de Thessalonique (14-23 novembre), dirigé par Despina Mouzaki.

Ce festival, qui est le plus important en Grèce, se compose de trois sections principales : la compétition internationale, le volet hors-compétition et les projections spéciales.

Des 14 titres en compétition, six sont européens : The Hourglass de Szabolcs Tolnai (Hongrie), Hooked [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Adrian Sitaru
fiche film
]
d' Adrian Sitaru (Roumanie), Ordinary Boys de Daniel Hernández (Espagne), Le Bruit des gens autour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Diastème (France) et les films grecs Three Moments de Petros Sevastikoglou et Without d'Αlexander Avranas.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Sont au programme des projections spéciales New Town Killers du Britannique Richard Jobson et 35 Rhums [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claire Denis, ainsi que les titres américains W., Rachel Getting Married et d'autres films du monde entier.

Lake Tahoe, de Fernando Eimbcke, fait partie des trois longs métrages projetés hors-compétition.

Thessalonique propose aussi des rétrospectives sur Jean-Pierre et Luc Dardenne, Ousmane Sembene et Terence Davies, ainsi que des sections parallèles : Cinéma grec, "Unité et division : le cinéma au Moyen-Orient", Forum expérimental, "Panorama des Balkans : Hommage au cinéma turc contemporain et courts roumains" et Hommage à Manos Zakharias.

The Dust of Time [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Theo Angelopoulos ext aussi au programme, ainsi qu'une grosse douzaine de masterclasses tenues notamment par les frères Dardenne, DoP Haris Zambarloukos, Oliver Stone, Emir Kusturica, Davies, Angelopoulos et Jobson.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy