email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Prix / Allemagne

Cottbus et le Festival du film francophone désignent des gagnants

par 

En cette saison où les prix tombent comme des feuilles mortes, deux festivals allemands tournés vers d'autres pays européens ont désigné leurs lauréats.

Le jury international de la 18ème édition du Festival du cinéma est-européen de Cottbus (11-16 novembre), qui proposait 136 films de 30 pays (lire l'info), a récompensé trois des dix oeuvres présentées en compétition. Le prix du meilleur film est allé à la coproduction russo-bulgare Captive (Plennyj), où Alexej Utschitel met en scène de fugaces moments de fraternisation dans un village tchétchène occupé par les Russes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le Prix spécial du meilleur réalisateur a récompensé le Kazakh Sergey Dvortsevoy pour Tulpan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, déjà primé à plusieurs festivals (notamment dans la section Un Certain Regard de Cannes). Ce film a été coproduit par l'Allemagne, la Suisse, le Kazakhstan, la Russie et la Pologne. Enfin, le Prix spécial de la plus remarquable contribution artistique a été remis au réalisateur polonais Michal Rosa pour le scénario qu'il a composé pour son film Scratch (Rysa) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui raconte la découverte par une femme mariée depuis 40 ans que son mariage était une mission assignée à son époux, alors officier de la sécurité.

Le Festival international du film francophone de Tübingen et Stuttgart (11-19 novembre), qui fêtait cette année un quart de siècle d'existence, n'a jamais accueilli autant d'invités, et l'enthousiasme des spectateurs à dialoguer avec ces hôtes a été à la mesure de l'événement, s'est réjoui sa directrice Andrea Wenzek, qui précise également que le moment phare du festival a pour elle été la remise du Prix d'honneur de la ville universitaire de Tübingen à la grande Agnès Varda.

Le grand vainqueur de la compétition internationale, où neuf titres de jeunes réalisateurs étaient en lice, est Home [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thierry Spicher
interview : Ursula Meier
fiche film
]
, premier long métrage de la franco-suisse Ursula Meier interprété par Isabelle Huppert et Olivier Gourmet. En plus du Grand Prix du long métrage (d'une valeur de 5000€), Home a remporté le Prix franco-allemand des jeunes et le Prix de la critique.

Le quatrième prix en jeu, le Prix du public de Tübingen et de Stuttgart, est allé à Ce que mes yeux ont vu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Français Laurent de Bartillat. Enfin, dans le cadre de la compétition de films français, le Prix d'aide à la distribution en Allemagne (d'une valeur de 20.000 €) est allé au grand gagnant cannois Entre les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carole Scotta
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
de Laurent Cantet.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy