email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Royaume-Uni

Slumdog et Hunger dominent les BIFAs

par 

Slumdog et Hunger dominent les BIFAs

Au lendemain des attaques terroristes sur Bombay, il semble juste que l'ode de Danny Boyle à cette ville, Slumdog Millionaire [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Danny Boyle
fiche film
]
, ait remporté trois prix importants à la 11ème cérémonie annuelle des British Independent Film Awards (BIFAs), qui a eu lieu hier.

Slumdog s'est ainsi vu remettre les prix du meilleur film indépendant britannique, de la meilleure réalisation et de la meilleure jeune promesse (Dev Patel).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Hunger [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Laura Hastings-Smith Ro…
interview : Steve McQueen
fiche film
]
, l'autre favori des critiques cette année, a valu à Steve McQueen le Prix Douglas Hickox du meilleur réalisateur à son premier film, à Michael Fassbender le prix du meilleur acteur et à Sean Bobbit le prix technique pour sa photographie.

Vera Farmiga a été nommée meilleure actrice dans un premier rôle pour The Boy in the Striped Pyjamas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, tandis qu'Alexis Zegerman et Eddie Marsan ont respectivement obtenu les prix de la meilleure actrice et du meilleur acteur dans un second rôle pour Happy-Go-Lucky [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

David Thewlis a reçu le Prix Richard Harris de la plus remarquable contribution au cinéma britannique et Joe Dunton le prix spécial du jury.

Man on Wire [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
a été élu meilleur documentaire, Waltz with Bashir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
meilleur film étranger et Soft meilleur court métrage britannique. Le Prix Raindance est allé à Zebra Crossings et The Escapist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
a dominé la catégorie meilleure production.

Pour Johanna von Fischer et Tessa Collinson, co-directrices des BIFAs : "Cette année a de nouveau été superbe pour le cinéma indépendant britannique. L'éventail varié des films nominés met en avant une série impressionnante de talents, nouveaux et établis, à laquelle il faut rendre honneur".

John Woodward, DG du UK Film Council, estime qu'"au fil des ans, les BIFAs ont développé une remarquable aptitude à découvrir les nouveaux talents et à les promouvoir et ce faisant, à mettre l'accent sur l'excellence et l'originalité du cinéma indépendant britannique".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy