email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Espagne

Camino triomphe haut la main aux Goyas

par 

Camino triomphe haut la main aux Goyas

Le fort engagement contre l'intégrisme religieux de Camino [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Javier Fesser (lire l'info), qui a soulevé au passage beaucoup de poussière médiatique, a triomphé sans conteste à la cérémonie 2009 des Goyas, organisée hier à Madrid.

Camino, qui n'était pas parmi les grands favoris, à l'inverse de Los girasoles ciegos et Sólo quiero caminar [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui ont fini par faire figure de grands perdants, a gagné dans six des sept catégories où il avait été nominé : celles du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario (pour Fesser), de la meilleure actrice (Carmen Elías), du meilleur acteur (Jordi Dauder) et de la meilleure révélation féminine (pour la jeune Nerea Camacho, 12 ans). Camino a ainsi réédité l'exploit accompli l'année dernière par La soledad [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui était passé du statut d'outsider à celui de grand gagnant des trois prix principaux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans un registre tout différent, El truco del manco (lire l'info), dure fable sur le dépassement de soi-même rythmée par le hip-hop dont l'action se déroule dans la banlieue d'une grande ville, a été l'autre grand gagant de la soirée avec trois prix sur trois nominations : meilleur premier film pour le réalisateur Santiago A. Zannou, meilleure révélation masculine pour le chanteur El Langui et meilleur chanson originale, encore pour ce dernier, avec “A tientas”.

La voracité de Camino a fait de tous les autres candidats des perdants : Sólo quiero caminar et Los girasoles ciegos sont repartis avec seulement un prix chacun, soit respectivement celui de la meilleure photographie et celui du meilleur scénario pour une adaptation, hommage à feu Rafael Azcona (lire l'info). De son côté, Los crímenes de Oxford [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Álex de la Iglesia
interview : Gerardo Herrero et Mariela…
fiche film
]
ne s'est distingué que dans les catégories techniques : meilleure musique originale, meilleur montage et meilleure direction de la production.

La touche de glamour est venue des deux stars hollywoodiennes Penélope Cruz et l'Américain d'origine portoricaine Benicio del Toro, qui ont reçu respectivement le prix de le la meilleure actrice dans un second rôle pour Vicky Cristina Barcelona [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et celui du meilleur acteur dans un premier rôle pour Che.

Enfin, le titre roumain 4 mois, 3 semaines et 2 jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cristian Mungiu
interview : Oleg Mutu
fiche film
]
, de Cristian Mungiu, a été élu meilleur film européen de l'année.

Liste complète des lauréats :

Meilleur film : Camino - Películas Pendelton, S.A., Mediaproducción, S.L

Meilleur réalisateur : Javier Fesser pour Camino

Meilleur premier film : Santiago A. Zannou pour El truco del manco

Meilleur scénario original : Javier Fesser pour Camino

Meilleur scénario d'adaptation : Rafael Azcona et José Luis Cuerda pour Los girasoles ciegos

Meilleure musique originale : Roque Baños pour Los crímenes de Oxford

Meilleure chanson originale : “A tientas” dans El truco del manco

Meilleure direction de la production : Rosa Romero pour Los crímenes de Oxford

Meilleure photographie : Paco Femenía pour Sólo quiero caminar

Meilleur montage : Alejandro Lázaro pour Los crímenes de Oxford

Meilleur acteur dans un premier rôle : Benicio del Toro dans Che, el argentino

Meilleur acteur dans un second rôle : Jordi Dauder dans Camino

Meilleure révélation masculine : Juan Manuel Montilla “Langui” dans El truco del manco

Meilleure actrice dans un premier rôle : Carme Elías dans Camino

Meilleure actrice dans un second rôle : Penélope Cruz dans Vicky Cristina Barcelona

Meilleure révélation féminine : Nerea Camacho dans Camino

Meilleurs décors : Antxon Gómez pour Che, el argentino

Meilleurs costumes : Lala Huete pour El Greco

Maquillage et coiffure : José Quetglas, Nieves Sánchez et Mar Paradela pour Mortadelo y Filemón: Misión salvar la tierra

Meilleur son : Daniel de Zayas, Jorge Marín et Maite Rivera pour 3 días

Meilleurs effets spéciaux : Raúl Romanillos, Pau Costa, José Quetglas, Eduardo Díaz, Álex Grau et Chema Remacha pour Mortadelo y Filemón: Misión salvar la tierra

Meilleur film d'animation : El lince perdido

Meilleur documentaire : Bucarest, la memoria perdida

Meilleur film européen : 4 mois, 3 semaines et 2 jours de Cristian Mungiu (Roumanie)

Meilleur film hispano-américain : La buena vida d'Andrés Wood (Chili)

Meilleur court métrage de fiction : Miente d'Isabel De Ocampo

Meilleur court métrage d'animation : La increíble historia del hombre sin sombra de José Esteban Alenda

Meilleur court métrage documentaire : Héroes. No hacen falta alas para volar d'Ángel Loza

Goya d'honneur : Jesús Franco

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy