email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DISTRIBUTION Europe

Europa Distribution critique le modèle VPF

par 

Le réseau Europa Distribution (ED) s'est dit préoccupé par la transition vers le numérique qui s'opère en ce moment sur le marché du cinéma et souhaite réfléchir aux défis qu'elle pose et aux résultats potentiels de l'équipement numérique actuel dans les cinémas européens.

Selon ED, qui comprend plus de 60 distributeurs européens indépendants, les modèles dominants existant actuellement en Europe sont fortement influencés par le modèle VPF (Virtual Print Free) lancé par les majors américaines, mais il ne correspond pas forcément aux besoins des distributeurs et exploitants européens. "Il n'y a à l'heure qu'il est aucun modèle financier viable pour le VPF", a déclaré ED dans un communiqué.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le VPF, plus adapté aux multiplexes des grandes zones urbaines et aux grosses sorties, pourrait entraîner une augmentation des coûts aux dépens de la circulation des films et de la diversité des structures de production et de distribution indépendantes. De surcroît, ce modèle pourrait conduire à une position dominante sur le marché, ce qui nécessiterait une régulation du marché.

Malgré la gageure que représenterait la création d'un modèle pan-européen pour financer l'équipement en numérique des salles, le réseau ED est disposé à profiter de sa position pour faciliter les contacts et l'échange de pratiques qui fonctionnent et faire office de porte-parole pour les autorités concernées dans chaque pays d'Europe.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.