email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

La journée de la jupe : Adjani prend sa classe en otage

par 

La journée de la jupe : Adjani prend sa classe en otage

Dévoilé au Panorama de la Berlinale et soutenu par une grande partie de la presse française, La journée de la jupe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Paul Lilienfeld est lancé aujourd’hui sur 53 copies par Rezo Films qui l’a aussi vendu pour une douzaine de territoires. Grâce à la notoriété de son interprète principale, Isabelle Adjani, et au traitement réussi de son sujet d’actualité (l’enseignement dans les collèges difficiles en banlieue), cette production à l’origine TV accède donc au grand écran.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Un professeur tentant vainement de se faire respecter, un révolver tombé du sac d’un élève et tout dérape : l’enseignante prend sa classe en otage et règle ses comptes tandis que la police investit le collège. Un scénario qui a séduit une Isabelle Adjani absente au cinéma depuis 2003 : "Au-delà du personnage de cette prof qui pète les plombs" explique t-elle, " j'ai vraiment apprécié que le film ne cherche pas à moraliser socialement, civiquement, à donner des leçons, ni à apporter des solutions, mais juste à mettre les spectateurs en face d'une dure réalité". Produit par Mascaret Films, La journée de la jupe qui a bénéficié de coproductions d’Arte France, de Fontana et de la RTBF a réalisé vendredi dernier la meilleure audience 2009 d’Arte.

Côté cinéma français sortent aussi ce mercredi Un chat, un chat de Sophie Fillières (article - Les Films du Losange), la comédie La _Première étoile [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucien Jean-Baptiste (Mars Distribution), Nos désirs font désordre de Stéphane Arnoux (distribution Les Films à Fleur de Peau) et le documentaire Expérience africaine de Laurent Chevallier (distribution Hévadis Films). Et au rayon coproductions brillent Inland [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Tariq Teguia (en compétition à Venise - Contre-Allée Distribution) et Je suis de Titov Veles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Teona Strugar Mitevska
fiche film
]
de Teona Strugar Mitevska, apprécié l’an dernier à Berlin et distribué par Silkroad.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy