email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Espagne

Albacete et Menkes présentent leur vision controversée de la jeunesse européenne

par 

Albacete et Menkes présentent leur vision controversée de la jeunesse européenne

Sans craindre les très probables polémiques que soulevera leur nouveau film, Mentiras y gordas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, les réalisateurs Alfonso Albacete et David Menkes propose dès à présent au public ce portrait frappant d'un groupe de jeunes, généreusement assaisonné de sexe et de drogues, qui ne laissera personne indifférent. Cette production de Tornasol Films et Castafiore Films arrive aujourd'hui dans les salles sur le nombre non négligeable de 210 copies distribuées par Sony Pictures Releasing.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ce qui devait initialement se présenter comme une comédie teintée de drame, genre dont Albacete et Menkes sont devenus des spécialistes (avec Más que amor, frenesí et Sobreviviré), s'est finalement transformé en vision amère d'une jeunesse hédoniste, irresponsable et en même temps incapable de trouver le bonheur et de cesser de tromper les autres comme soi-même.

Ángeles González Sinde, présidente de l'Académie de cinéma espagnole, a de nouveau collaboré à l'écriture du scénario avec les deux réalisateurs (après la collaboration autour de son film Entre vivir y soñar. Además). Ont été choisis des interprètes parmi les plus indépendants de la nouvelle génération des jeunes acteurs de télévision mais très connus du jeune public, comme Hugo Silva, Mario Casas, Ana de Armas, Yon González, Ana María Polvorosa, Alejo Sauras, Maxi Iglesias et Asier Etxeandia.

L'autre nouveauté espagnole à l'affiche aujourd'hui est Retorno a Hamsala de Chus Gutiérrez, qui partage avec Mentiras y gordas son intérêt pour la réalité contemporaine mais s'intéresse à un thème diamétralement opposé : dans ce septième long métrage, Gutiérrez raconte l'histoire de Martín (José Luís García-Pérez), directeur d'une entreprise funéraire qui se met en contact avec Leila (Farah Hamed), soeur d'un garçon mort en essayant de traverser le Détroit de Gibraltar. Cette production de Maestranza Films et Muac Films est distribuée sur 40 écrans par Wanda Visión (société qui a produit La teta asustada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy