email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Espagne

La jeunesse prend d'assaut le Festival de Málaga

par 

La jeunesse prend d'assaut le Festival de Málaga

Le Festival de cinéma espagnol de Málaga, qui célèbrera sa 12ème édition du 17 au 25 avril, gardera la même orientation malgré l'arrivée à la direction de Carmelo Romero, qui remplace Salomón Castiel, à la tête de l'événement depuis sa première édition en 1998 (lire l'info). Le festival tend en effet à la promotion du cinéma espagnol à travers ses nouveautés, comme le montre le fait que parmi les quatorze films en compétition, pas moins de huit sont des premières oeuvres.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ces huit premiers longs métrages sont : La vergüenza [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de David Planell, qui fera l'ouverture, les comédies Fuga de cerebros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Fernando González Molina, 7 minutos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Argentine Daniela Féjerman et Pagafantas [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Borja Cobeaga
fiche film
]
de Borja Cobeaga, le thriller Agallas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Samuel Martín Mateos et Andrés Luque, la coproduction hispano-norvégienne The Frost, du metteur en scène de théâtre Ferran Audí, Tres días con la familia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Mar Coll et 7 pasos y medio de Lalo García.

La sélection est complétée par Bullying [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Josecho San Mateo, Un buen hombre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Juan Martínez Moreno, El niño pez [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Lucía Puenzo (présenté dans la section Panorama de la dernière Berlinale), la coproduction avec l'Allemagne Flores negras [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de David Carreras, Amores locos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Beda Docampo Feijóo et Trash de Carles Torras.

Ces quatorze titres se disputeront la Biznaga d'or, qui sera attribuée par un jury présidé par le réalisateur basque Álex de la Iglesia (El día de la bestia, Los crímenes de Oxford [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Álex de la Iglesia
interview : Gerardo Herrero et Mariela…
fiche film
]
) qui comprend aussi des personnalités comme le cinéaste Sergio Cabrera, l'écrivaine Lucía Etxebarría et les comédiens Emma Suárez (récompensée d'un Goya pour El perro del hortelano en 1997) et Rubén Ochandiano (Los abrazos rotos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Almodóvar
fiche film
]
).

La structure générale de l'événement ne change pas. Il proposera de nouveau des titres plus atypiques dans la section Zonazine, une compétition réservée aux documentaires et une section sur le cinéma ibéro-américain baptisée "Territorio Latinoamericano".

Le festival distribuera des prix d'honneur à l'acteur Juan Diego, au réalisateur Nacho Vigalondo (Los cronocrímenes), au maquilleur Gregorio Ros et au producteur Enrique Cerezo.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'espagnol)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy