Western (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier: Financement

Crowdme, basé à Lund, offre une plateforme de crowdfunding dédiée aux cinéastes

par 

- Il semblerait que le crowdfunding est dans la moitié des sujets sur lesquels j'écris ces temps-ci mais c'est une industrie à ses débuts qui commence réellement à émerger dans le Nord. Vous pensez peut-être connaître toutes les plateformes de crowdfunding à ce jour, mais le startup basé à Lund Crowdme se focalise sur la niche de la vidéo et construit une plateforme unique en se concentrant sur ce secteur spécifique.

En se focalisant complètement sur les projets vidéos, Crowdme peut aider les réalisateurs de deux manières. Premièrement ,de façon évidente, ils peuvent aider en pré-finançant les films par le crowdfunding mais ils peuvent en plus offrir une publicité vidéo pour amener des revenus additionnels. Cette caractéristique publicitaire n'est pas encore tout à fait au point, ils ne génèrent pas encore assez de vues pour que ça en vaille la peine mais c'est une direction pour les revenus intéressante que je n'avais encore jamais vue sur les plateformes de crowdfunding.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les vidéos peuvent aussi être consommées directement là où vous investissez, donc Crowdme construit son site de manière à être un portail complètement de streaming. Après s'être identifier, vous avez un setup standard au design sympa. Les utilisateurs peuvent ensuite parcourir des pitchs, voir les travaux précédents des cinéastes et choisir d'investir. Après le financement d'un projet lancé, l'équipe de Crowdme rend le processus de réalisation du film accessibles aux investisseurs. Les cinéastes peuvent alors partager des infos à propos de ce qui a déjà été fait, peut-être uploader des premières images et rendre en gros fun le fait de faire partie du projet.

J'ai demandé à l'équipe sur Skype pourquoi les cinéastes devraient choisir Crowdme en comparaison à d'autres sites comme Kickstarter qui a un nombre plus important d'investisseurs.

« Le point principal pour lequel des cinéastes devraient nous utiliser plutôt que Kickstarter est le fait que nous ne nous arrêtons pas à la moitié du chemin. Avec Kickstarter c'est un peu difficile de suivre ce qu'il se passe après. Je veux dire par là que les gens qui ont investi peuvent suivre un peu mais ce travail va probablement rejoindre un autre site. Nous voulons garder tout le processus de réalisation du film disponible sur notre site. » explique Axel Bengtsson, co-fondateur de Crowdme.

« Quand le film est terminé vous pouvez retourner voir le blog, checker le uploader et son profil. Donc vous pouvez suivre le processus complet jusqu'à la fin et même recommencer depuis le début encore une fois. » ajoute Axel Bengtsson, co-fondateur.

Pour l'instant ils n'ont qu'un pitch accompagné d'une vidéo sur le ski alpin dans lequel les gens peuvent investir. Donc pour pouvoir ajouter du contenu pour les utilisateurs, Crowdme est aussi en train de mettre au point des vidéos cools et des documentaires que les gens pourront visionner.

 Au final, je trouve que c'est une chouette interprétation de comment un site de crowdfunding devrait marcher pour les médias internet. Pour l'instant ils doivent franchir la pénible étape d’attirer des réalisateurs et des investisseurs sur le site, mais c'est clairement une plateforme bien organisée avec du potentiel.

 

dans ce dossier

Newsletter

Producers on the Move

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes