Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier industrie: Distribution et exploitation

Plus de 700 services audiovisuels à la demande sont disponibles en Europe

par 

Plus de 700 services audiovisuels à la demande sont disponibles en Europe

- Un premier recensement des services audiovisuels à la demande en Europe

L’étude propose un recensement des services audiovisuels à la demande existant en Europe, en se basant sur les critères définis par la nouvelle Directive européenne sur les services de médias audiovisuels, adoptée en novembre 2007 et que les Etats membres de l’Union européenne sont en train de transposer en droit national. Selon la directive, le critère principal pour la définition d’un service est le contrôle éditorial plutôt que la gestion d’une plate-forme de distribution qui peut proposer différents services aux utilisateurs.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En suivant ce critère, l’Observatoire européen de l’audiovisuel a identifié 696 services opérationnels fin décembre 2008, émanant de 366 éditeurs différents. Le Royaume-Uni était le pays proposant le plus de services (145), suivi par la France (106) et l’Italie (93). Plus de la moitié de ces services étaient diffusés via Internet. 30 % d’entre eux étaient diffusés sur réseau DSL, en mode IPTV, 7 % sur le câble et moins de 3 % par satellite. Des services à la demande diffusés par réseau de télévision numérique hertzienne terrestre n’existent pour l’instant qu’au Royaume-Uni sur la plate-forme Top-Up TV.

Le recensement de l’Observatoire ne tient pas compte des services diffusés via les téléphones mobiles – qui se sont multipliés grâce au succès de l’iPhone de Apple –, des sites consacrés uniquement à l’information, aux bandes-annonces, aux programmes pour adultes. Il ne prend pas non plus en considération les chaînes créées par des entreprises commerciales dans le cadre des sites de partage de vidéos tels que YouTube ou Dailymotion. Malgré quelques arrêts significatifs de services (notamment ceux entraînés par la clôture de la plate-forme de Tiscali Italia au 31 décembre 2008), le nombre de nouveaux services n’a cessé de s’accroître en 2009. Il est donc possible de considérer que plus de 700 services sont actuellement opérationnels en Europe.

Nombre de services de médias audiovisuels à la demande en Europe par pays de réception et par type de réseaux (décembre 2008)

Non inclus : services sur les téléphones mobiles, services pour adultes, services de partage vidéo et chaînes d’entreprises au sein des services de partage vidéo, services proposant uniquement des vidéos d’information, des bandes-annonces, des « highlights ».

Source : Observatoire européen de l’audiovisuel

Nombre de services de médias audiovisuels à la demande en Europe par types de réseaux (décembre 2008)

Une grande diversité d’éditeurs de service

L’édition de services audiovisuels à la demande est le fait de catégories d’acteurs très diverses. Aux acteurs traditionnels de l’audiovisuel (éditeurs de chaînes de télévision, entreprises cinématographiques, opérateurs de bouquets de chaînes satellitaires, câblo-opérateurs) sont venues s’ajouter deux catégories puissantes : les opérateurs de réseaux de télécommunications et les constructeurs (de consoles de jeux vidéo, de téléphones mobiles et d’autres terminaux multimédias).

Répartition des entreprises éditrices de services audiovisuels à la demande en Europe par métier d’origine (décembre 2008)

Source : Observatoire européen de l’audiovisuel

 

dans ce dossier

Newsletter

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss