Choisissez votre langue en | es | fr | it

Critique : Tournée

email print share on facebook share on twitter share on google+

Amalric dans le miroir et les coulisses du spectacle

par 

- Energique, étonnant et doté d’un charme indiscutable, le film réalisé et interprété par Mathieu Amalric a remporté le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes 2010

Critique : Tournée

Acteur reconnu au niveau mondial depuis Le scaphandre et le papillon [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Quantum of Solace [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, Mathieu Amalric a fait en tant que réalisateur un premier passage remarqué dans la compétition du Festival de Cannes avec son 4ème long : Tournée [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Mathieu Amalric
interview : Mathieu Amalric
fiche film
]
. Energique, étonnant et doté d’un charme indiscutable, le film que le cinéaste interprète aux côtés des cinq effervescentes Américaines de la troupe du New Burlesque réussit à jongler adroitement sur le fil de la comédie et de la mélancolie. Il livre aussi un tableau réaliste des coulisses du monde du spectacle tout en rendant un bel hommage aux femmes et à leurs corps au-delà des préjugés.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"J’ai cru être protégé, invincible, revenir comme un prince dans mon pays”. Ancien producteur renommé de la télévision française, Joachim Zand (Mathieu Amalric) rentre d’un séjour américain avec cinq "show-girls" hors normes (déguisements, plumes, faux cils, bijoux et striptease … et des physiques très éloignés des canons de beauté habituels) à qui il organise une tournée dans quelques ports de l’Hexagone : Le Havre, Nantes, La Rochelle… Le film dépeint à merveille cette vie d’artistes incandescentes, animant les salles de spectacle, les hôtels et les trains, carburant au champagne et à la surexcitation, rêvant de Paris et combattant le mal du pays par un humour contagieux. Ce quintet féminin très professionnel (auquel s’ajoutent un stripteaser survolté et un timide assistant) enflamme les publics par son sens de la scène et ses chairs dénudées, injectant à Tournée une énergie originale et sauvage, mélange de simplicité humaine et de sophistication scénique. Une énergie parfaitement soutenue par un joli travail sur les lumières, un rythme bien cadencé de road-movie et une bande-son dynamisante.

Le film dessine également le portrait d’un producteur tentant un come-back dans son pays natal après une période autrefois glorieuse et apparemment très mal terminée comme en attestent les reproches, insultes et coups qu’il subit lors de ses démarches pour caser ses filles sur une scène parisienne. Un producteur méticuleux et attentionné, veillant jour et nuit au bien-être de ses extravagantes artistes, les cajolant, les brusquant, les aimant ("vous êtes ma famille") alors qu’il ne sait pourtant pas quoi faire pendant une seule journée de ses deux fils, jeunes adolescents qu’il semble à peine avoir vu grandir. Un producteur luttant au quotidien car "the show must go on" et qui parvient à inventer, y compris dans le vide, quand tout semble impossible.

Tournée offre à Mathieu Amalric un rôle en or dont il se saisit à la perfection, celui de ce producteur que les filles sensuelles, émouvantes et pleines de vie du New Burlesque surnomment "Le prince des grenouilles" et qui cite dans un dialogue du film (mais sans la nommer) l’écrivain Colette (inspiratrice du scénario) : "courir, impatientes, discuter, caqueter comme des poules, à travers l’illusion de vivre vite (…) et de n’avoir ni regret, ni remord, ni souvenir".

Produit par Les Films du Poisson, Tournée a été coproduit par Arte France Cinéma et les Allemands de Neue Mediopolis Film Produktion, avec le soutien du CNC et du mini-traité franco-allemand, ainsi que des préachats de Canal + et TPS. Le Pacte gère les ventes internationales.

galerie photo

prix/sélections spéciaux

Cannes 2010 Sélection Officielle
Prix de la mise en scène
Brussels Film Festival 2010 
regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Unwanted_Square_Cineuropa_01