Choisissez votre langue en | es | fr | it

Interview : Klaus Maeck • Producteur

email print share on facebook share on twitter share on google+

"Produire des films qui nous tiennent à coeur"

par 

- Le producteur allemand Klaus Maeck dirige Corazón International, qu'il a fondé en 2004 avec le producteur et réalisateur pour la télévision Andreas Thiel et le cinéaste Fatih Akin

Interview : Klaus Maeck • Producteur

La société Corazón International a avant tout été créée pour coproduire les films d'Akin, dont l'Ours d'or berlinois Head-On [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, mais elle n'a pas cessé de croître. En 2006, Corazón a produit Takva d'Özer Kiziltan et De l'autre côté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Fatih Akin
interview : Klaus Maeck
fiche film
]
d'Akin, deux films choisis pour représenter leurs pays respectifs, la Turquie et l'Allemagne, dans la course à l'Oscar 2008 du meilleur film en langue étrangère.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : Comment décririez-vous la philosophie qui guide Corazón International?
Klaus Maeck : Créer sa propre société de production a permis à Fatih de produire ses projets ainsi que d'autres projets indépendants de scénaristes et réalisateurs talentueux. Avec Corazón, nous sommes en train de nous construire une position solide sur le marché international qui nous permette de produire des films qui nous tiennent à coeur – c'est pour cela que la société s'appelle Corazón, "coeur" en espagnol.

Vous étiez consultant musical pour Head-On et avez produit le documentaire musical d'Akin Crossing the Bridge [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Quelle importance a pour vous la musique au cinéma et quel est votre rôle pour la musique de projets non-musicaux, comme De l'autre côté
?
En tant qu'éditeur de musique et de consultant, je me suis beaucoup battu pour qu'on accorde plus de reconnaissance à la musique au cinéma, car la musique est souvent ajoutée au dernier montage, comme fond sonore, alors que le cinéma et la musique se complètent si bien pour former des oeuvres d'art merveilleuses, si on se sert consciemment de la musique comme le fait Fatih Akin – il la prend en compte dès l'écriture et peint volontiers ses personnages à l'aide de la musique. Fatih a déjà des idées à cet égard très tôt dans le processus de créaton, ce qui signifie que nous avons suffisament de temps pour polir le concept et la sélection finale. Cela paraît logique de pouvoir écouter la musique avant de tourner les scènes correspondantes. Cela se voit dans les films, notamment dans Head-On. Pour notre dernier film, Fatih ne voulait utiliser de la musique qu'avec modération, et après quelques doutes nous avons décidé d'utiliser une bande originale plus classique. Les compositions devaient se baser sur la musique traditionnelle de la Mer Noire mais aussi avoir un son moderne, alors très vite nous sommes tombés d'accord sur le choix de Shantel, qui utilise la musique traditionnelle de façon moderne, avec son groupe Bucovina Balkans Dubs.

Est-ce que cela facilite les choses d'avoir un réalisateur connu comme Akin dans la société et collaborez-vous avec des sociétés autochtones en Turquie ?
Le nom et la réputation de Fatih permettent en effet d'ouvrir plus de portes en Turquie et en Allemagne. Les deux pays sont fiers d'avoir un cinéaste talentueux et lauréat de plusieurs primé pour représenter leurs cultures, aussi différentes qu'elles puissent être. Et oui, nous avons des partenaires turcs. Anka Film a déjà participé à Head-On et Crossing the Bridge, et on ne change pas une équipe qui gagne !

Deux films produits par Corazón sont candidats pour les nominations à l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Est-ce que ce genre de distinction aide les films au niveau du marketing et est-ce que vous pensez avoir vos chances pour l'Oscar ?
Cette candidature aidera à attirer l'attention sur ces films. Après la candidature de De l'autre côté, nous avons soudain gagné l'intérêt de distributeurs américains qui avaient refusé de faire des offres avant. En général, les films d'auteur singuliers comme ceux de Fatih ne se vendent pas outre-Atlantique. La candidature à l'Oscar compte encore plus pour Takva , car ce n'est pas facile de promouvoir ce film fort hors de la Turquie et des festivals pour une audience plus large. Le film n'est certainement pas grand public, mais comme l'Oscar est une grosse affaire, cela aidera sans doute à rendre le film plus populaire. Je suis donc très content que Corazón ait deux chances d'être nominé pour l'Oscar : quel beau compliment pour une jeune société de production comme nous ! Mais nous restons calmes, nous n'attendons rien. Ceci étant, comme nous avons l'air d'être portés par la chance en ce moment, j'imagine que tout est possible.

galerie photo

titre international : The Edge of Heaven
titre original : Auf der anderen seite (Yasamin kiyisinda)
pays : Allemagne, Turquie
vente à l' étranger : The Match Factory
année : 2006
réalisation : Fatih Akin
scénario : Fatih Akin
acteurs : Nurgül Yesilcay, Baki Davrak, Tuncel Kurtiz, Hanna Schygulla, Patrycia Ziolkowska, Nursel Köse

prix/sélections spéciaux

Prix Lux 2007 du Parlement Européen 
Cannes 2007 Compétition officielle
European Film Awards 2007 Meilleur Scénariste
regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

ArteKino

Newsletter

Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01