Choisissez votre langue en | es | fr | it

Interview : Teona Strugar Mitevska • Réalisatrice

email print share on facebook share on twitter share on google+

“Une histoire de femmes”

par 

- Rencontre avec l’équipe du film à l’occasion du tournage pour un tour d’horizon d’une production très familiale

Interview : Teona  Strugar Mitevska   • Réalisatrice

Teona Strugar Mitevska – réalisatrice
Je souhaitais raconter une histoire de femmes, celle de trois sœurs. À chaque fois que j'allais me promener, je voyais des gens qui attendaient leur dose de méthadone et j'ai inséré cet élément dans l'histoire sous la forme d'un rêve, comme trait caractéristique de mes films. Quand j'ai décidé de faire du cinéma ici en Macédoine avec mes sœurs et mon frère, la seule possibilité que j'avais était de faire des coproductions. Au festival de Cannes j'ai vu un film français sur lequel travaillait Virginie Saint-Martin (directrice de la photographie), j'ai beaucoup aimé sa façon de tourner et j'ai décidé de l'inviter sur le tournage de mon film pour sa sensibilité. C'est une histoire très sensible et empreinte de féminité. Tous ceux qui ont travaillé sur ce film savaient ce qu'ils voulaient raconter et obtenir comme résultat. C'est pour cela que nous avons très bien travaillé ensemble.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Labina Mitevska – productrice
Le budget du film s'élève à 1,3 million d'euros. Il s'agit d'une véritable coproduction européenne impliquant la Macédoine, la Slovénie, la France et la Belgique, avec le soutien du Programme Media et d'Eurimages. L'action se situe dans une petite ville, elle raconte la vie de trois sœurs. Nous pensons que cette histoire est vraiment intéressante. Nous l'avons réécrite plusieurs fois. Au bout de la cinquième fois l'histoire est devenue vraiment intéressante… quelque chose de beau et de spécial. Alors nous nous sommes dit : "Allez, réalisons ce projet". Plusieurs personnes ont été touchées lorsqu'elles ont entendu cette histoire. Elles l'ont accueillie de façon positive même s'il s'agit d'une histoire très triste. De nos jours, les gens préfèrent regarder des histoires plus légères comme les comédies et ce film n'en est pas une, il raconte en effet l'histoire de trois femmes fortes. Je pense que ce sera un beau film à voir.

Ana Kostovska – actrice
J'interprète le personnage de Slavica, l'aînée des trois sœurs de la petite ville de Tito Veles. Slavica est une personne instable, cela a été amusant mais également un grand défi pour moi. J'ai travaillé très lentement sur ce rôle avec la réalisatrice, cependant c'était un travail constructif et nous avons très bien communiqué. Elle a eu de très belles idées et je pense que nous avons atteint le but recherché. Slavica apparaîtra peut-être à certains comme un personnage tragique, mais pour moi elle devient presque une sainte. En effet, la question à laquelle chacun doit répondre à la fin est de savoir si c'est une histoire tragique ou une histoire avec une fin heureuse.

Nikolina Kujaca – actrice
Safa est une jeune fille moderne et son objectif premier est de quitter la Macédoine comme l'a fait sa mère il y a très longtemps. Safa apporte au film une touche de poésie. C'est la première fois que je joue dans un film comme celui-là, c'est un vrai voyage à l'intérieur du personnage. Le point de vue de la réalisatrice est très intéressant. Pour ce rôle, je me suis inspirée des personnalités de mes amis. Cependant, dans notre pays, ce n'est pas difficile d'entrer dans la peau d'une jeune femme mécontente de vivre dans les circonstances actuelles. C'est presque normal que tout le monde veuille partir dans une autre ville ou un autre pays pour avoir une vie meilleure.

Labina Mitevska – actrice
Afrodita est une jeune femme de 27 ans, qui vit dans une petite ville en Macédoine avec ses deux sœurs. Son caractère est extrêmement intéressant. Vingt ans plus tôt, lorsque sa mère l'abandonne pour aller en Grèce et que son père meurt, elle décide de ne plus parler. J'incarne donc pendant tout le film un personnage qui refuse de parler… Cela a été assez difficile de le jouer car il s'agit d'un personnage pétri d'émotions… C'est un défi pour un acteur de travailler sur un personnage de ce genre. Bien qu'Afrodita ait une vie difficile, étant donné que l'une de ses sœurs suit un traitement à la méthadone et que l'autre veut les quitter, c'est une jeune fille très gaie. Elle veut tout donner à ses sœurs, qui représentent sa famille.

Pour visionner ces interviews, cliquez ici

galerie photo

titre international : I Am from Titov Veles
titre original : Jas sum od Titov Veles
pays : Macédoine, Sierra Leone, France, Belgique
vente à l' étranger : Insomnia World Sales
année : 2007
réalisation : Teona Strugar Mitevska
scénario : Teona Strugar Mitevska
acteurs : Labina Mitevska, Ana Kostavska, Nikolina Kujaca, Petar Musevski, Dzevded Jashari

prix/sélections spéciaux

Berlinale 2008 Panorama
regarder le film en VàD

(Service disponible uniquement en France)

cinando

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs report

Newsletter

WTW Men on the Edge
Unwanted_Square_Cineuropa_01