Thelma (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Petit Paysan (2017)
En attendant les hirondelles (2017)
El autor (2017)
Khibula (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

Soutien à la circulation des coproductions

email print share on facebook share on twitter share on google+

Joséphine Vinet • ACM Distribution

par 

- Cineuropa a parlé avec Joséphine Vinet de l'ACM Distribution du CNC, destiné à promouvoir la circulation internationale des films coproduits avec un pays extra européen

Joséphine Vinet • ACM Distribution

Depuis 2012, l'Aide aux cinémas du monde (ACM), cogérée par le CNC et l'Institut français, soutient des films de long métrage faisant l'objet d'une coproduction internationale avec la France. ACM Distribution est un nouveau volet destiné à soutenir et promouvoir la distribution et la circulation internationale des films ACM coproduits avec un pays extra européen. Ce programme a reçu le soutien du programme Europe Créative-MEDIA de la Commission européenne. Cineuropa a rencontré la chargée de mission de l’ACM Distribution, Joséphine Vinet, pour en parler.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : Depuis 2015 le CNC offre un nouveau type de soutien à la distribution, ACM-Distribution, en partenariat avec le Programme Europe Créative. Quel est l'objectif de ce dispositif?
Joséphine Vinet:
L’objectif d’ACM Distribution est d’apporter un soutien à la distribution internationale des coproductions extra européennes, qui ont bénéficié de l’Aide aux cinémas du monde au stade de la production.

Ces films, malgré une grande présence sur les festivals internationaux, sont souvent peu diffusés en salles et en VàD à l’étranger, notamment dans les pays où le public est moins sensible au cinéma d’art et d’essai. L’enjeu est donc de permettre à ces œuvres qui sont de très grande qualité d’être distribuées dans un plus grand nombre de pays et d’attirer de nouveaux publics.

Qui peut soumettre une offre?
ACMD récompense un projet qui prend la forme d’une stratégie de sortie coordonnée et innovante  sur plusieurs territoires. Cette stratégie doit couvrir au moins 3 territoires (au moins un de MEDIA et un hors MEDIA) et inclure une sortie en VàD sur au moins un territoire.

Toute entreprise (société de production, de distribution, de ventes internationales) détentrice des droits pour le ou les films concernés, pour autant qu’elle soit  établie dans un pays participant au sous-programme MEDIA, peut postuler comme coordinatrice d’un projet impliquant d’autres partenaires.

L’entreprise "coordinatrice du projet" peut choisir jusqu’à 4 films impliquant des partenaires européens et non européens, issus du catalogue ACM* établi selon les critères d’Europe Créative.

Quels sont les critères d'éligibilité et de sélection des films?
Les projets éligibles sont les films (fiction, documentaire, animation) ayant bénéficié de l’Aide aux cinémas du monde au préalable, et présentant au moins un coproducteur "non-européen", c’est-à-dire établi dans un pays qui n’est ni membre de MEDIA ni d’Eurimages. Par ailleurs, la part de coproduction du coproducteur "européen", c’est à dire établi dans un pays membre de MEDIA, doit être comprise entre 25% et 70% pour les longs métrages de fiction et d’animation ;  20% et 70% pour les longs métrages documentaires.

(*Le catalogue des films éligibles à ACM Distribution est disponible en ligne : http://www.cnc.fr/web/fr/acm-distribution)

Si le projet concerne plusieurs films, doivent-t-ils tous être distribués sur les mêmes territoires?
Non, une entreprise peut tout à fait présenter deux films sur des territoires différents, et avec d’autres partenaires.

Quel est le montant de la subvention?
Le budget total est de 400 000 euros annuels, répartis entre les différents projets sélectionnés.

Quel est la date de la prochaine remise des offres et quand est-ce que le CNC donnera une réponse sur les projets sélectionnés? Est-ce qu'il y a plusieurs sessions sur l'année?
Deux commissions sélectives ont lieu chaque année, une au printemps, une à l’automne. A cette occasion, sept experts se réunissent et émettent un avis sur chaque projet candidat, qui est ensuite validé par la Présidente du CNC.

Une commission a déjà eu lieu en février 2016, où 5 films ont été retenus : Ixcanul - Volcan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jayro Bustamante
fiche film
]
de Jayro Bustamante (Guatemala), A peine j’ouvre les yeux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leyla Bouzid
fiche film
]
de Leyla Bouzid (Tunisie), Cemetery of Splendour [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Apichatpong Weerasethakul (Thaïlande), Les Délices de Tokyo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Naomi Kawase (Japon) et Kalo Pothi, un village au Népal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Min Bahadur Bham (Népal). Grâce à l’aide, ces films ont pu sortir, en salles et/ou en VàD, dans plus de 25 pays ! Cinq nouveaux projets ont été déposés fin septembre dernier et une 2e commission de sélection s’est déroulé le 29 novembre.

Un 3e appel à projets ouvrira début décembre. Les candidats auront deux mois pour envoyer leurs projets. (Toutes les informations pour postuler sont à retrouver sur notre site : http://www.cnc.fr/web/fr/acm-distribution)

Newsletter

Bosphorus
Bridging_the_dragon_Home
Les Arcs call

Follow us on

facebook twitter rss