La Lune de Jupiter (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
A Ciambra (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

"Un bon scénario, c'est un bon scénario"

email print share on facebook share on twitter share on google+

Markus Selin • Producteur

par 

- Markus Selin dirige Solar Films qui a produit quelques uns des succès les plus marquants du box-office finlandais, mais aussi des films pour le cinéma et la télévision encensées par la critique

Markus Selin • Producteur

Leur nouveau film, Frozen City [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Aku Louhimies
interview : Markus Selin
fiche film
]
d'Aku Louhimies, oeuvre émane d'une série télévisée intitulée Fragments.

Cineuropa : Quelle est la philosophie de Solar Films?
Markus Selin : Solar Films Inc. Oy est une maison de production d'un genre très rare, du moins en Scandinavie. Elle existe depuis 11 ans et continue de produire des films ainsi que toutes sortes de programmes télévisés. Solar Films a beaucoup de succès sur les deux marchés : par exemple, ces cinq dernières années, nous avons produit la fiction numéro un en Finlande. Notre credo : la talent, le talent et surtout le talent. De l'électricien aux réalisateurs et acteurs, nous tenons à nous impliquer dans le travail et la création artistique. Nous tenons également à créer une ambiance familiale à tous les niveaux du travail.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

On assimile souvent cinéma finnois et cinéma scandinave ; pensez-vous que cela se justifie, au-delà de la proximité géographique ?
Les films finlandais se rapprochent d'autres films scandinaves. Cependant, le budget moyen d'une production est d'environ 1,5M €. La différence entre la Finlande et les autres pays scandinaves tient donc beaucoup aux budgets. Ceci étant, Frozen City est plus une enquête de société que la plupart des autres films scandinaves qu'on fait en ce moment.

Les films finlandais qui réussissent à l'étranger sont souvent des drames assez intenses, comme Frozen City, alors que le public finnois a aussi l'occasion d'apprécier des titres légers, plus commerciaux, comme les films d'Aleksi Mäkelä. Votre approche de la production diffère-t-elle pour ces deux types de films ?
Nous faisons des films et des programmes télévisés de tous genres. Les deux derniers succès d'Aleksi Mäkelä, Bad Boys [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Matti [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, ont attiré un public mixte d'1,1M de spectateurs en Finlande uniquement [pays qui compte 5,3M d'habitants]. Je ne vois pas de différence entre les différents genres : un bon scénario, c'est un bon scénario, qu'il s'agisse d'une comédie de portée locale ou d'une enquête de société à valeur universelle.

Comment décririez-vous le projet Solar Films typique ?
Quatre ans de développement, puis mise en chantier et production. De la pré-production aux salles : un an maximum. Il en sera de même pour le nouveau film "Lordi" (inspiré des personnages du vainqueur de l'Eurovision de cette année, Lordi), les quatre années de développement en moins. Nous avons commencé d'organiser ce projet en mai, après la victoire de Lordi à l'Eurovision, et nous nous apprêtons à présent à passer à la production dès début décembre pour une sortie en mai. Frozen City n'est pas une production typique de Solar Films, car ce film est tiré d'une série télévisée. Il y a deux ans, Fragments (Irtiottoja) s'est avéré le programme de télévision finlandais le plus primé de tous les temps ; Frozen City s'intéresse à un des personnages principaux de cette série.

Frozen City a fait sa première au Festival de Karlovy Vary, où il a gagné plusieurs prix, dont le label Europa Cinémas. Quel a été l'impact de ces récompenses en termes de ventes à l'étranger ?
Le succès aux festivals est un point supplémentaire pour que les films soient distribués à l'étranger et le label Europa Cinémas aidera sans doute les ventes, mais il n'a pour l'instant eu aucun effet et n'a pas attiré davantage d'attention sur le film.

Comment marketez-vous une production cinématographique avec de telles origines ?
Naturellement, l'industrie finlandaise n'est pas sûre du succès du film, mais nous nous fions aux bonnes histoires, aux excellents films et à un marketing efficace et sensible. Frozen City sera un vrai gagnant !

Lire aussi

Newsletter

Producers on the Move

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes