Silent Night (2017)
Figlia mia (2018)
La prière (2018)
Kissing Candice (2017)
L'Apparition (2018)
Gaspard va au mariage (2018)
Patser - Gangsta (2018)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLINALE 2011 Hors-compétition / Autriche-Luxembourg

email print share on facebook share on twitter share on google+

My Best Enemy: Michel-Ange et uniformes nazis

par 

My Best Enemy: Michel-Ange et uniformes nazis

Le réalisateur autrichien Wolfgang Murnberger, dont les deux derniers films Bienvenue à Cadavres-les-Bains [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Lapis-lazuli ont été présentés dans différentes sections de la Berlinale, fait partie de la sélection officielle avec son drame historique My Best Enemy [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
. Une des plus grandes stars du monde germanophone, Moritz Bleibtreu, incarne Victor Kaufmann, le fils d’une famille juive aisée qui a en sa possession un dessin de Michel-Ange d’une valeur inestimable. Dès son enfance, Victor est lié d’une profonde amitié avec Rudi Smekal (Georg Friedrich, qui joue également dansAbove Us Only Sky [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, aussi à la Berlinale), le fils d’une des domestiques de la maison Kaufmann, par qui il est traité presque comme un membre de la famille.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)IDW Supsi Internal

Toutefois, les choses se compliquent lorsqu’Hitler annexe l’Autriche en 1938 et que l’on découvre que Rudi a déjà adhéré depuis longtemps au parti nazi et qu’il a été chargé de confisquer le Michel-Ange des Kaufmann.

Malgré une toile de fond extrêmement dramatique, le scénario du réalisateur et écrivain Paul Hengge, qui est une adaptation de son propre roman, parvient à fournir des moments pleins d’humour et d’ironie. Or, l’histoire, qui emploie le dessin de Michel-Ange comme prétexte pour suivre sur une longue période de temps le destin de ces deux amis devenus ennemis, s’assombrie lorsque celle-ci reprend quelques années plus tard.

Le film est construit de manière impressionnante, mais ses changements de ton fréquents et son rythme effréné ne confèrent pas à l’histoire l’élan et le respect qu’elle mérite. De plus, un simple échange d’uniforme nazi apparait comme une intrigue plutôt mince.

Bleibtreu, toujours une présence affable, a trouvé le partenaire idéal dans la personne de Friedrich. En effet, tous deux ont réussi à conférer une grande authenticité à leur relation complexe.

Le film est produit par Josef Aicholzer de la société viennoise Aichholzer Filmproduktion – qui a également produit The Counterfeiters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, lauréat d’un Oscar – en collaboration avec Jani Thiltges, de la société luxembourgeoise Samsa Film.

Les ventes internationales du film sont gérées par Beta Cinema, qui a déjà vendu les droits au Royaume-Uni (Metrodome), à la République tchèque et à la Slovaquie (Hollywood Classic Entertainment) et à quelques territoires asiatiques. Filmladen assurera sa sortie nationale, qui aura lieu le mois prochain.

(Traduit de l'anglais)

WBI Berlinale
Swiss Film Berlin
Shooting Stars 2018
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss