Corps et âme (2017)
La mauvaise réputation (2017)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
The Charmer (2017)
Scary Mother (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2012 Hongrie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Final Cut sonne le réveil magyar

par 

- En vitrine à Cannes Classics avec l’étonnant film de György Pálfi, le cinéma hongrois revient sur la Croisette avec de nouvelles ambitions.

Final Cut sonne le réveil magyar

Proche du naufrage économique durant ses trois dernières années, mais encore capable de coups d’éclat comme le récent prix berlinois de Just The Wind [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bence Fliegauf
fiche film
]
de Bence Fliegauf, le cinéma hongrois débarquera au 65ème Festival de Cannes qui démarre demain avec de nouvelles ambitions nées de la réorganisation opérée par le Hungarian National Film Fund.

La délégation magyare sur la Croisette peut s’enorgueillir d’un titre sélectionné par Thierry Frémaux à Cannes Classics pour éviter sans aucun doute des polémiques sur les droits d’auteur puisque Final Cut du Hongrois György Pálfi (photo - article) est composé uniquement d’extraits de films célèbres.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au Marché du Film, le Hungarian National Film Fund misera sur le film d’animation The District ! 3D de Áron Gauder (coproduit avec l’Allemagne et l’Islande) et sur The Exam de Peter Bergendy (article), tout en continuant les préventes de deux titres en production : le thriller en langue anglaise Barrel of a Gun de Dora Szucs et la comédie Couch Surf de Zsombor Dyga.

A signaler aussi plusieurs films en post-production ou sur le point d’entrer en tournage et susceptibles d’attirer l’attention des distributeurs en quête de préachats. En tête de liste figure The Notebook de János Szász, adaptation du célèbre roman d’Agota Kristóf, dont le tournage vient de se terminer avec au casting Piroska Molnár, Ulrich Thomsen, Ulrich Matthes, Péter Andorai et Orsi Tóth (production des Hongrois de Hunnia Filmstudio et des Allemands d’Intuit Pictures en coproduction avec les Autrichiens d’Amour Fou et les Français de Dolce Vita Films).

Se distingue également Hier, le premier long de Bálint Kenyeres, en tournage à l’automne avec à l’affiche Maurice Benichou, Jesper Christensen, Vlad Ivanov, Nastassja Kinski et Stellan Skarsgård. Sélectionné à l’Atelier de la Cinéfondation du Festival de Cannes 2011, le projet est produit par Cameo Film avec les Français des Films de L'Après-midi et les Suédois Bob Film.

Enfin, l’avenir est aussi assuré avec la comédie noire sur fond de fantôme japonais Liza, the Fox Fairy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Karoly Ujj Mészáros
fiche film
]
de Károly Ujj Mészáros, en tournage cet été, un projet découvert en 2010 à l’Atelier de la Cinéfondation et produit par Filmteam avec Flying Moon (Allemagne) et Det Danske Filmstudie (Danemark). Et un autre titre à suivre sera aussi en tournage cet été : Zero, le second long de Gyula Nemes (à la Semaine de la Critique vénitienne 2006 avec My One and Onlies), produit par Playtime avec Endorfilm et 42film (Allemagne).

Les Arcs report
WTW Men on the Edge
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss