Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Fiore (2016)
Nocturama (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le ministère de la Culture finance 35 films

par 

- Parmi les films reconnus d'intérêt culturel à sa troisième session pour 2012 figurent les nouveaux projets de Martone, Luchetti te Muccino

Le ministère de la Culture finance 35 films

17 longs métrages et 18 premiers et deuxièmes films ont été reconnus d'intérêt culturel par le ministère italien de la Culture lors de sa troisième et dernière session pour 2012, qui a eu lieu au mois de décembre. Le financement le plus consistant (1 250 000 euros) est allé au projet Il giovane favoloso de Mario Martone (Noi credevamo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mario Martone
interview : Mario Martone
fiche film
]
), sur la vie de Giacomo Leopardi. 900 000 euros ont été attribués à Storia mitologica della mia famiglia de Daniele Luchetti (auteur du film La nostra vita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
, primé à Cannes), avec Kim Rossi Stuart, Micaela Ramazzotti et Martina Gedeck. Gabriele Muccino aussi a été épaulé : pour Italy in a day (remake de Life in a Day de Ridley Scott), l'auteur d'À la recherche du bonheur va recevoir 350 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les autres longs métrages soutenus sont : Uno per tutti de Mimmo Calopresti (450 000 euros), La gente che sta bene de Francesco Patierno (400 000), La prima stella cadente de Giulio Base (300 000), Adamo @ Adamo.It de Pasquale Squitieri (250 000), Acqua e zucchero - I colori della vita de Fariborz Kamkari, Torso rewind de Sergio et Federica Martino, Passione sinistra de Marco Ponti et Vino dentro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ferdinando Vicentini Orgnani (200 000 euros chacun), Vi ho cercato e siete venuti de Giuseppe Gagliardi, Sul vulcano de Gianfranco Pannone et In viaggio con la pensionata e l'indiano de Massimo Scaglione (100 000 euros chacun). La qualification d'intérêt culturel seule, sans argent, a été accordée à Buongiorno papà d'Edoardo Leo, L'ultima ruota del carro de Giovanni Veronesi et Il vedovo de Massimo Venier.

Parmi les 18 premiers et deuxièmes films financés par le ministère, on trouve Il traduttore de Massimo Natale (L’estate di Martino), qui a obtenu 200 000 euros, Niente può fermarci de Luigi Cecinelli  et Due euro l'ora [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du documentariste Andrea D'Ambrosio, avec la même somme pour chacun, et Controra de Rossella De Venuto (100 000 euros).

(Traduit de l'italien)

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring