A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Finlande

email print share on facebook share on twitter share on google+

« No sex, please, we are Finnish » reçoit le soutien à la production de FFF

par 

- La Fondation Finlandaise du Film a appuyé deux films et deux documentaires de long métrage, dont No Thank You de Samuli Valkama

« No sex, please, we are Finnish » reçoit le soutien à la production de FFF

Le réalisateur finlandais Samuli Valkama (photo ci-contre), auteur de la comédie romantique Love and Other Troubles, sortie récemment, s’essaie à la comédie dramatique avec No Thank You, adaptée du roman à succès de l’auteure finlandaise Anna-Leena Härkönen et dont le tournage aura lieu cet été pour une avant-première en 2014. Il est produit par la société de production Kinotar, basée à Helsinki.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

No Thank You suit une femme de 42 ans nommée Heli, qui est folle de son mari d’un an son aîné qui, lui, n’a jamais envie de faire l’amour (« Pas maintenant, chérie ») et passe son temps sur des jeux vidéo. Heli entame une liaison avec un jeune producteur « afin de gagner du temps sur son mariage » mais tout ne va pas se passer comme prévu.

Ce projet d’1,3 million d’euros a été financé à hauteur de 630000 euros par la Fondation Finlandaise du Film, qui a attribué 500000 euros supplémentaires à la réalisatrice finlandaise Inari Niemi pour son film Kesäkaverit, qui sera produit par Bronson Club Productions avec un budget de 3,2 millions d’euros pour son lancement par Nordisk Film l’année prochaine.  Sur un scénario de Inari Niemi elle-même, ce film traitera de la loyauté entre femmes.

En Finlande, trois personnes se suicident chaque jour – un sujet que l’on évite d’aborder. Les réalisateurs finnois Jukka Kärkkäinen et Sini Liimatainen ont tenté d’explorer les raisons de ce geste, les signes-avant coureurs et les conséquences dans Once I Dreamt of Life, un documentaire de long-métrage au budget de 610000 euros produit par la société de production finlandaise Mouka Filmi et la société allemande Alias Film, avec une subvention de 90000 euros de la part de la Fondation.

Le réalisateur finlandais Joonas Berghåll a obtenu 175000 euros sur les 750000 de son film Mother's Wish [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Joonas Berghäll
fiche film
]
, un enchaînement de récits sur le fait d’être mère : la présence ou l’absence d’une mère et ce que cela signifie pour les personnages principaux, dans différents endroits du monde. Le film est coproduit par Oktober (Finlande), Mantaray Film (Suède) et Fridthjof Film (Danemark).

(Traduit de l'anglais)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Italian Pavilion Cannes