La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Allemagne/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Commission franco-allemande soutient Schlöndorff, Assayas/Binoche et Vincent Perez

par 

- En sa séance du 8 avril à Paris, elle a accordé 1,03M € à quatre coproductions, dont deux reviennent sur la Seconde Guerre mondiale

La Commission franco-allemande soutient Schlöndorff, Assayas/Binoche et Vincent Perez

La Commission franco-allemande a décidé lors de sa réunion du 8 avril à Paris de soutenir quatre coproductions prometteuses, pour la somme totale de 1 030 000 euros.

L'aide la plus conséquente est allée à un grand nom du cinéma allemand, Volker Schlöndorff, pour Diplomatie. Deux ans après La Mer à l'aube, le metteur en scène des remous du XXème siècle va de nouveau évoquer la Seconde Guerre mondiale sur le sol français, cette fois en se concentrant sur la libération de Paris le 25 août 1944 et la capitulation du général Dietrich Von Choltitz, contre l'ordre d'Hitler de défendre la ville ou de ne la rendre qu'en ruines. Ce projet a valu à la société munichoise Blueprint Film (26%) 180 000 euros et à la parisienne Film Oblige (74%) 240 000 euros.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L'acteur suisse Vincent Perez va quant à lui tourner son troisième long métrage de l'autre côté du Rhin. Il s'agit d'une adaptation du best-seller Seul à Berlin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Hans Fallada, Jeder stirbt für sich allein, sur un couple de citoyens allemands pendant la guerre qui ont fini exécutés pour leurs actes de résistance. Le film, qui sera notamment interprété par Martina Gedeck, a obtenu 120 000 euros pour X Filme Creative Pool (60%) et 70 000 euros pour Master Movies à Paris (20%). Le Royaume-Uni est coproducteur à 20%.

Olivier Assayas prépare lui aussi une coproduction majoritaire allemande (qu'il va tourner en anglais) : Sils Maria, un film créé tout spécialement pour Juliette Binoche où elle incarne une actrice qui fait face à son âge mûr et son passé. La société allemande Pallas Film (44,92%) et la française Speakeasy Cinema Cie (40,26%) ont reçu pour ce film 110 000 euros chacune. Le film est coproduit à Lausanne par CAB Productions (14,82%).

Enfin, la société hambourgeoise Riva Filmproduktion (24,07%) et la maison parisienne Elzevir & Cie (62,80%) ont reçu respectivement 60 000 et 140 000 euros pour The Trial de Ronit et Shlomi Elkabetz, coproduit à 13,13% en Israël. 

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home