La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Pays nordiques

email print share on facebook share on twitter share on google+

La Suède et la Norvège épaulent des projets aux sujets passionnants

par 

- Les Instituts du cinéma de Suède et de Norvège soutiennent une série de documentaires et de courts métrages couvrant des sujets allant du viol à la maternité en passant par les jolies filles et l'autopsie

La Suède et la Norvège épaulent des projets aux sujets passionnants

Les Instituts du cinéma de Suède et de Norvège ont distribué 900 000 euros à sept documentaires et quatre courts métrages, dont le sujets vont du viol à la maternité en passant par les jolies filles et l'autopsie.

L'Institut suédois a décidé de soutenir Mother's Wish [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Joonas Berghäll
fiche film
]
 du Finlandais Joonas Berghäll, dont le film Steam of Life [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (2010), sur les conversations des hommes finlandais au sauna, lui a valu le Jussi-Prix du cinéma finlandais du meilleur documentaire. Son nouveau projet, produit par Oktober (Helsinki) et Mantaray Film (Stockholm), racontera des histoires de maternité (avec ou sans la présence de la mère) récoltées dans le monde entier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le lot suédois comprend aussi Embracing the Dead de la Danoise Nanna Frank Møller, sur un expert en autopsie qui se trouve face à un cas peu commun. Le film est produit par Antonio Russo Merenda pour la société danoise Made in Copenhagen et la suédoise Ginestra Film.

La Suédoise Ninja Thyberg prépare quant à elle Hot Chicks, un court métrage sur cinq belles filles réunies dans un vestiaire pour le tournage d'un clip musical où elles devront secouer le derrière et se pavaner devant la caméra. Anja Byvald produit le film pour Silverosa Film.

L'Institut norvégien va soutenir Glamour for Goebbels de Håvard Bustnes (photo), qui tracera le portrait de l'actrice norvégienne Kirsten Heiberg, devenue une star dans l'Allemagne de la Deuxième Guerre mondiale en se produisant dans plusieurs grosses productions commissionnées par le ministre de la propagande nazi Joseph Goebbels, dont Titanic (1943). Le documentaire, scénarisé par Bjørn-Erik Hansen, sera produit par Bustness et Christian Falch pour Faction Film.

Norway - Country of Rape de Linda Steinhoff se penchera de son côté sur la manière dont le système traite les victimes de viol et le fait qu'il leur fait lui-même parfois violence. Steinhoff, qui a elle-même subi un viol il y a seize ans, travaillera avec le producteur Jo Torgersen pour la société ITV Studios Norway.

(Traduit de l'anglais)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home