Miséricorde (2016)
6.9 on the Richter Scale (2016)
Belle Dormant (2016)
Callback (2016)
Sámi Blood (2016)
Grave (2016)
The Young Lady (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Festival du film noir de Courmayeur : "un programme spectaculaire"

par 

- La 23ème édition de l'événement dirigé par Giorgio Gosetti et Marina Fabbri (10-15 décembre) va proposer des films de genres scandinaves, italiens, catalans... Parmi les invités : Henning Mankell, qui recevra le Prix Raymond Chandler

Festival du film noir de Courmayeur : "un programme spectaculaire"

Du film noir scandinave au cinéma d'horreur italien en passant par les grands artisans du genre en Catalogne et des auteurs comme Ridley Scott, le tout saupaudré d'un peu de fantaisie, le programme de la 23ème édition du Festival du film noir de Courmayeur, qui va animer la célèbre station de ski du 10 au 15 décembre, s'annonce "spectaculaire", pour reprendre l'expression utilisée par Giorgio Gosetti, son directeur avec Marina Fabbri. Ce sera "une des éditions les plus surprenantes de la décennie, malgré les circonstances difficiles", précise encore ce dernier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les dix films en compétition, on trouve les titres nordiques The Keeper of  Lost Causes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Eugenio Mira
fiche film
]
de Mikkel Nørgaard et The Hour of the Lynx [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Søren Kragh-Jakobsen, Neve de Stefano Incerti (sélectionné à Venise en 2010 avec Gorbaciof [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stefano Incerti
fiche film
]
) et Vinodentro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de son compatriote italien Ferdinando Vicentini Orgnani, avec Giovanna Mezzogiorno (lire l'article). L'Europe est aussi représentée par Wakolda [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Lucia Puenzo (Argentine/France/Espagne/Norvège), le film britannique Dom Hemingway [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Richard Shepard, avec Jude Law, et Enemy de Denis Villenueve (Canada/Espagne), avec Jake Gyllenhaal.

Hors-compétition, Courmayeur va projeter "le vrai film noir du XXIème siècle", c'est-à-dire la coproduction anglo-américaine The Counselor [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Ridley Scott, avec Michael Fassbender, Penélope Cruz, Cameron Diaz, Javier Bardem, Brad Pitt et Bruno Ganz. Le public pourra aussi découvrir La voce, le premier long métrage d'Augusto Zucchi, avec Rocco Papaleo dans le rôle d'un imitateur exploité par les services secrets pour reproduire la voix d'un ministre. Parmi les événements spéciaux du festival, il faut aussi mentionner la projection de The Troubled Man d'Agneta Fagerström-Olsson, qui est le dernier épisode en date des enquêtes de l'Inspecteur Wallander, un des flics les plus aimés des lecteurs européens. Son créateur, l'écrivain suédois Henning Mankell., sera l'invité d'honneur du festival, où il recevra le Prix Raymond Chandler, destiné aux grands maîtres du genre.

Une rétrospective de 10 films sera dédiée au cinéma de genre catalan sous le franquisme entre les années 1950 et 1960. Parmi les artisans de ce corpus figurent Josep Maria Forn (représenté par les films ¿Pena de muerte? et Yo maté). Le nouveau cinéma d'horreur italien aussi sera en vedette, avec Dario Argento comme "maître de cérémonie" : le volet "Chantiers de la peur", organisé en collaboration avec Istituto Luce Cinecittà, présentera notamment le premier long de Riccardo Paoletti, Neverlake. Le cinéma fantastique offrira aussi de beaux moments, comme le marathon marquant le retour du Hobbit, la projection du premier long métrage italien Piovono polpette 2, la découverte d'un nouveau héros pour les plus jeunes dans le film belge Il castello magico et le nouveau Enzo D’Alò (Pinocchio [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Flauto magico.

Comme de coutume, le festival accueillera aussi des rencontres littéraires avec de grands maîtres du genre : au-delà de Mankell, Courmayeur recevra l'auteur de best-sellers français Jean-Christophe Grangé, l'écrivain sud-africaine Lauren Beukes et son homologue israélien Assaf Gavron, en plus des Italiens Roberto Cotroneo, Enrico Vanzina, Carlo Bonini et Giancarlo De Cataldo.

Parmi les nouveautés de l'année, la salle virtuelle proposée sur MyMoviesLive!, où seront disponibles en streaming plusieurs films de la compétition et des éditions passées, et la collaboration avec Spotify, où seront publiées des playlist noires accessibles partout. Courmayeur est aussi le premier festival italien à bénéficier de la technologie 4K pour tous les films de la sélection.

(Traduit de l'italien)

courgette oscar shortlist
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

suspi_2016_web300x250