Son of Sofia (2017)
Le Redoutable (2017)
The Square (2017)
A Ciambra (2017)
Ava (2017)
Western (2017)
Les Fantômes d'Ismaël (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dharamsala remporte le prix IFCIC

par 

- La structure pilotée par Isabelle Madelaine gagne le trophée 2013 distinguant une jeune société de production indépendante

Dharamsala remporte le prix IFCIC
Poupoupidou de Gérald Hustache-Mathieu

Distinguant une jeune société de production indépendante, le 10ème prix IFCIC décerné par l’Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles a été attribué pour 2013 à Dharamsala, une structure dirigée par Isabelle Madelaine.

Depuis sa création en 2001, Dharamsala s'appuie sur une ligne éditoriale privilégiant la découverte et la fidélité aux jeunes talents comme Lyes Salem (nominé au César 2009 du meilleur premier film avec et actuellement en post-production de L'Oranais - lire la news), Gérald Hustache-Mathieu (Avril [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Poupoupidou [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), Alice Winocour (Augustine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
- découvert à la Semaine de la Critique cannoise 2012 et nominé au César 2013 du meilleur premier film) ou encore Cyprien Vial (en post-production avec son premier long, Bébé Tigre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - lire l'article). En développement figurent aussi actuellement les prochains films de Gérald Hustache-Mathieu, Alice Winocour et le premier long de réalisateur de l'acteur Guillaume Gouix.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dharamsala succède au palmarès du prix IFCIC à TS Productions (2004), Les Productions du Trésor (2005), Elia Films (2006), La Mouche du Coche (2007), Les Films du Poisson (2008), 2.4.7. Films (2009), The Film (2010), Origami Films (2011) et Lionceau Films (2012).

L’IFCIC est un établissement chargé de faciliter l’accès au crédit des entreprises culturelles. Grâce à des fonds dotés par les pouvoirs publics (notamment le CNC), l’IFCIC garantit les crédits bancaires octroyés aux producteurs d’œuvres cinématographiques ou audiovisuelles, aux industries techniques et aux exploitants de salles, ainsi qu’aux entreprises exerçant une activité dans le domaine culturel. A fin septembre 2013, les encours de crédits octroyés ou garantis par l’IFCIC atteignaient plus de 775 M€ de crédits, dont 485 millions en faveur de la production et de la distribution cinématographiques.

Cannes NEXT
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017