L'autre côté de l'espoir (2017)
Félicité (2017)
Orpheline (2016)
La Colère d'un homme patient (2016)
Waldstille (2016)
On the Other Side (2016)
Paris La Blanche (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Royaume-Uni

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le BFI soutient deux documentaires moyen-orientaux

par 

- Who’s Gonna Love Me Now? et A Syrian Love Story parleront d'amour en temps de guerre

Le BFI soutient deux documentaires moyen-orientaux
Tomer et Barak Heymann

Lors de sa dernière séance de présentation de projets, le British Film Institute (BFI) a décidé de faire bénéficier de son Fonds Cinéma deux longs métrages documentaires : Who’s Gonna Love Me Now? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Tomer et Barak Heymann, un projet coproduit et co-réalisé avec Alexander Bodin Saphir qui suit le voyage initiatique d’un jeune Israélien rejeté par sa communauté mais dont le diagnostic de séropositivité le pousse à effectuer des changements drastiques dans sa vie ; et A Syrian Love Story [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sean McAllister, une histoire d’amour politique produite avec Elhum Shakerifar qui se joue entre la Syrie, le Liban et la France et met en scène deux révolutionnaires qui se battent pour la liberté et sont confrontés à l’espoir, aux rêves et au désespoir face à l’autre, leur patrie et la guerre civile qui y fait rage.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les documentaires ont été sélectionnés à partir d’une liste de projets soumise au BFI qui sont passés par les rencontres-présentations de projets du Fonds Cinéma, organisées pour la deuxième fois avec le Festival du film documentaire de Sheffield. Les équipes retenues ont dû présenter leurs projets en sept minutes puis répondre aux questions d’un jury composé du directeur du Fonds cinéma du BFI, Ben Roberts, de sa vice-directrice Lizzie Francke, de la directrice créative Heather Stewart, du directeur du Festival du film documentaire de Sheffield Charlie Phillips, de la co-fondatrice et DG de Dogwoof Anna Godas et enfin de la responsable des commandes de documentaires pour la chaîne publique néerlandaise VPR, Barbara Truyen.

“Il est toujours très difficile de prévoir quels projets séduiront le public dans les salles. La qualité des projets présentés était très élevée, mais ces deux documentaires en particulier nous ont semblé particulièrement émouvants et profonds. Nous sommes ravis de pouvoir soutenir ces deux projets”, a déclaré Ben Roberts.

(Traduit de l'anglais)

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home