Les Gardiennes (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
La Belle et la meute (2017)
L'Insulte (2017)
Makala (2017)
Winter Brothers (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2014 Palmarès

email print share on facebook share on twitter share on google+

Winter Sleep remporte la Palme d’Or

par 

- CANNES 2014 a rendu son verdict. Nuri Bilge Ceylan est en tête du peloton européen suivi d’Alice Rohrwacher et Jean-Luc Godard...

Winter Sleep remporte la Palme d’Or
Nuri Bilge Ceylan avec la Palme D'Or

Introduite par Quentin Tarantino himself et sa muse Uma Thurman, la PALME D’OR a été décernée à Nuri Bilge Ceylan pour son copieux Winter Sleep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nuri Bilge Ceylan
fiche film
]
 (critique), production franco-germano-turque qui a fait l’unanimité sur la Croisette et au sein du jury de Jane Campion.

L’actrice Sophia Loren s’est d’abord remémorée sur scène son partenaire de cinéma Marcello Mastroianni, figure emblématique sur l’affiche de ce 67e Festival de Cannes, avant de remettre le GRAND PRIX à sa compatriote Alice Rohrwacher pour la production italienne Les merveilles [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alice Rohrwacher
interview : Tiziana Soudani
fiche film
]
 (critique). La réalisatrice avait été découverte à la Quinzaine des réalisateurs 2011 avec Corpo celeste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alice Rohrwacher
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le PRIX DU JURY du 67e Festival de Cannes est un prix ex-aequo remporté à la fois par le senior français Jean-Luc Godard (Adieu au langage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - critique) et le junior canadien Xavier Dolan (Mommy) qui a rendu sur scène un hommage vibrant d’émotion à Jane Campion et à sa La Leçon de Piano, film révélateur pour lui et sa carrière. Ce prix marque la première récompense cannoise de Jean-Luc Godard et ce, bien malgré lui, puisque le réalisateur français a déclaré ne rien vouloir de la part du festival qu’il n’a d’ailleurs pas honoré de sa présence.

L’actrice américaine Julianne Moore a reçu (en son absence) le PRIX D’INTERPRETATION FEMININE pour son rôle déjanté dans la coproduction franco-canadienne Maps To The Stars [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de David Cronenberg. Le PRIX D’INTERPRETATION MASCULINE a été décerné à Timothy Spall pour son excellente prestation dans le Mr. Turner [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mike Leigh
fiche film
]
 (critique) de Mr. Mike Leigh. Cette récompense arrive après une collaboration de 33 ans (7 films !) entre l’acteur britannique et son metteur en scène qui a longuement été remercié sur scène par un Timothy Spall; précisant que son état de santé (il traitait une leucémie à l'époque) l’avait empêché d’être présent lorsque Mike Leigh avait gagné la Palme en 1996 pour Secrets et Mensonges.

Le PRIX DU SCENARIO sacre le duo d’auteurs russes Andrey Zvyagintsev et Oleg Negin pour le texte de Leviathan réalisé par le premier et majoritairement coécrit par le second tandis que le PRIX DE LA MISE EN SCENE va à l’Américain Bennett Miller pour la réalisation de Foxcatcher.

La CAMERA D’OR qui récompense un premier film toutes catégories cannoises confondues a été décernée à Party Girl [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marie Amachoukeli, Claire …
fiche film
]
 (critique) du trio de réalisateurs français Marie Amachoukeli, Samuel Theis et Claire Burger. C’est une belle victoire pour ce film déjà auréolé par le jury du Certain Regard avec un prix d’ensemble décerné la veille.

Le jury du court-métrage présidé par Abbas Kiarostami a remis sa Palme d’Or à Leidi du Colombien Simon Meisa Soto après deux mentions spéciales européennes, l’une allant à Aissa du français Clément Tréhin-Lalanne et l’autre à Yes We Love du Norvégien Hallvar Witzo.

Palme d´Or
Winter Sleep – Nuri Bilge Ceylan

Grand Prix
Les merveilles – Alice Rohrwacher

Prix d´interprétation féminine
Julianne Moore – Maps to the Stars

Prix d´interprétation masculine
Timothy Spall – Mr Turner

Prix de la mise en scène
Foxcatcher – Bennett Miller

Prix du meilleur scénario
Andrei Zvyagintsev et Oleg Negin – Leviathan

Prix du Jury
Ex aequo: Mommy– Xavier Dolan et Adieu au langage – Jean-Luc Godard

Prix de la Caméra d´Or
Party Girl – Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis

Palme d'Or du court métrage
Leidi - Simon Meisa Soto

Mentions spéciales
Aissa - Clément Tréhin-Lalanne et Yes We Love - Hallvar Witzo

EFA
Bridging_the_dragon_Home
ArteKino
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss