Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

La cueva happe l'attention du jury de Nocturna 2014

par 

- Ce récit étouffant filmé dans une grotte a reporté la 2ème édition d'un évènement qui se développe rapidement et qui a rendu hommage à Tobe Hooper, Dario Argento et Jaume Balaguerò

La cueva happe l'attention du jury de Nocturna 2014
La cueva d'Alfredo Montero

Cette année, le prix du meilleur film du festival Nocturna, qui vient de prendre le nom de feu Paul Naschy, en hommage au maestro de l'horreur made in Spain, est allé à La cueva [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
, dont l'actrice principale, Eva García Vacas, a en outre obtenu une mention spéciale du jury. Ce dernier, qui se composait de Paco Plaza, Rubén Ochandiano et Emilio Gonzalo, a aussi primé, triplement, le film australien Wolf Creek 2 (meilleure réalisation, meilleur scénario, prix d'interpratation). Le Nocturna de la meilleure photographie a récompensé le candidat canadien Extraterrestrial.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans les autres sections, qui comprennent notamment le volet Dark Visions, qui réunit les propositions les plus novatrices et transgressives du genre fantastique, le film qui s'est distingué est Cruel and Unusual (Canada). Dans la section Madness, qui propose des films violents et/ou déployant de l'humour noir, le jury a aimé Pinup Dolls on Ice, lui aussi canadien. Quant au public, il a voté pour le long métrage américain Savaged.

Le festival, dont le budget se monte à 70 000 euros, comprend une section courts métrages qui accueille les productions espagnoles et internationales (où les vainqueurs ont été 24 horas con Lucía et le film suisse Lothar), et un volet Panorama, qui rassemble des titres intrigants, comme Panzer chocolate, The Station (Autriche) et Viy (Russie/Ukraine/Allemagne/Royaume-Uni/République tchèque). Nocturna a également été l'occasion des premières de deux films espagnols : La mujer que hablaba con los muertos de César del Álamo et  Wax, de Víctor Matellano.

Avec 165 journalistes accrédités, le festival a bénéficié d'une belle visibilité dans les médias du monde. Il aspire à progresser encore l'année prochaine, sans perdre sa proximité avec le public, comme l'assure son directeur Luis M. Rosales : “Notre programmation est hétérogène, avec des films indépendants qui côtoient les grosses productions européennes et hollywoodiennes, pour illustrer toutes les tendances du genre".

(Traduit de l'espagnol)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss