Brimstone (2016)
El bar (2017)
Sage Femme (2017)
Fixeur (2016)
The Giant (2016)
Nocturama (2016)
Fiore (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un homme à la mer, deuxième long métrage pour Géraldine Doignon

par 

- Pour son deuxième long métrage Un homme à la mer, Géraldine Doignon s’intéresse à l’amitié atypique qui lie une belle-mère à son beau-fils

Un homme à la mer, deuxième long métrage pour Géraldine Doignon
Un homme à la mer (© Hélicotronc/Valérie Houdart)

Géraldine Doignon a débuté au mois de juin le tournage de son deuxième long métrage, Un homme à la mer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Après De leur vivant, drame intimiste sur le deuil, et la nécessité d’embrasser la vie pour accepter la perte, elle se penche cette fois-ci un autre type d’absence. Mathieu, biologiste marin frustré par sa vie de rat de laboratoire et une vie de couple qui peine à l’épanouir, ne rêve que de vivre en mer. Quand il apprend que sa belle-mère Christine a fugué, il a un déclic, et décide de partir à sa recherche. C’est le signal qu’il attendait. Il la retrouve dans une maison au bord de la mer, et décide de reprendre sa vie en main, retrouver celui qu’il aurait voulu être. Un homme à la mer est à la fois un voyage initiatique, et l’histoire d’amitié atypique qui lie un trentenaire à sa belle-mère, dont il admire le souffle soudain de liberté.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pour les rôles principaux, la réalisatrice a choisi de s’entourer de comédiens avec lesquels elle avait déjà travaillés. Dans le rôle de Mathieu, Géraldine Doignon a choisi de faire à nouveau confiance à Yoann Blanc, acteur souvent vu sur les planches, et dans une dizaine de films, qu’elle avait déjà fait tourner dans De leur vivant. Dans le rôle de Christine, on retrouve Jo Deseure, qu’elle avait déjà dirigée dans son court métrage Le Syndrôme du Cornichon. A leurs côtés, Christian Crahay, qui jouait le rôle du père dans De leur vivant, mais aussi de nouvelles têtes dans l’univers de Géraldine Doignon, Bérengère Bodin, Jospéhine Stoll…

Le film est produit par Hélicotronc (qui vient de terminer L’Année Prochaine, le premier long métrage de Vania Leturcq), en coproduction avec Fontana et Kizmar Films, et avec le soutien du CCA de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du CNC, de la RTBF et de la Région Poitou-Charentes.

CASI HECHO Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Doc Spring