Ava (2017)
120 battements par minute (2017)
Happy End (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
A Ciambra (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Nouveaux talents en vitrine à Cinespaña

par 

- Sept titres espagnols inédits en France sont en lice pour la Violette d'Or toulousaine. Un panorama d'un cinéma très créatif dans l'adversité

Nouveaux talents en vitrine à Cinespaña
Vivir es fácil con los ojos cerrados de David Trueba

Candidat de son pays pour le prochain Oscar du meilleur film étranger, Vivir es fácil con los ojos cerrados [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de David Trueba (lire la critique) ouvrira ce soir la 19ème édition de Cinespaña, le festival du film espagnol de Toulouse. Jusqu'au 12 octobre, la manifestation présentera les plus beaux fleurons d'"un cinéma riche de nouveaux talents qui, malgré l'adversité, réussissent à réaliser des films originaux d'une grande puissance créative" comme le soulignent Françoise Palmerio-Vielmas et Patrick Bernabé qui pilotent l'événement.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Sept longs métrages inédits en France se disputeront la Violette d'Or 2014 qui sera attribuée par un jury présidé par le réalisateur Denys Granier-Deferre. Sont en lice La Belle jeunesse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jaime Rosales
fiche film
]
de Jaime Rosales (découvert au Certain Regard cannois), Los tontos y los estúpidos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Roberto Castón
 (très remarqué au récent festival de San Sebastian dans la section New Directors), 10.000 km [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Carlos Marques-Marcet
fiche film
]
de Carlos Marqués-Marcet (triomphateur au printemps dernier à Malaga et qui faisait partie de la short list des candidats espagnols à l'Oscar), 
Ärtico [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
festival scope
fiche film
]
de Gabriel Velazquez (mention spéciale de la section Generation14plus à Berlin - lire la critique), Caníbal (Amours cannibales) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Manuel Martín Cuenca
fiche film
]
de Manuel Martín Cuenca (critique et interview), We All Want What's Best for Her (Tots volem el millor per a ella) [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Mar Coll et Falling Star (Stella cadente) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Luis Miñarro
festival scope
fiche film
]
de Lluis Miñarro
 (interview).

Hors compétition, un Panorama de huit longs métrages de fiction permettra aux spectateurs toulousains de découvrir Ocho apellidos vascos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Emilio Martínez Lázaro (le plus gros carton national de l'histoire du box-office espagnol), Carmina y amén [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Paco León (critique), 
El futuro [+lire aussi :
critique
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
de Luis López Carrasco
 (projeté à Locarno - critique), La vida inesperada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jorge Torregrossa
fiche film
]
de Jorge Torregrossa, La maniobra de Heimlich de Manolo Vázquez,Los amigos raros de Roberto Pérez Toledo
, Todos tus secretos de Manuel Bartual, et 
Zipi y Zape y el club de la canica [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Oskar Santos (présenté l'an dernier à Toronto et à San sebastian).

Le programme de Cinespaña est complété notamment par des projections (en et hors compétition) de documentaires et de courts métrages, un cycle "Sexe, genre et identités", une sélection de films fantastiques, un volet "Mémoire et politique", une carte blanche à Luis E. Parés et une rencontre avec l'actrice Lola Dueñas.

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017