Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX office – Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le public espagnol et le cinéma national vivent le grand amour

par 

- Torrente 5: Operación Eurovegas, El niño et La isla mínima ont porté ce week-end la part de marché du cinéma espagnol à 67% !

Le public espagnol et le cinéma national vivent le grand amour
Torrente 5: Operación Eurovegas de Santiago Segura

La production espagnole, qui continue de se frotter les yeux comme si elle avait rêvé le succès considérable remporté par la comédie Ocho apellidos vascos [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
il y a quelques mois, vit décidément le grand amour avec le public local. L'été passé, la rentrée a été marquée par trois titres très différents, et donc tout à fait complémentaires, qui ont porté la part de marché du cinéma espagnol au chiffre spectaculaire de 67%.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Personne n'aura été surpris par le succès commercial du nouvel épisode de la saga Torrente, Torrente 5: Operación Eurovegas, toujours réalisé et interprété par l'inimitable Santiago Segura. Bien que les résultats du film se soient avérés un peu en dessous des chiffres espérés au regard des résultats de son prédécesseur, ils ont suffi à en faire le film espagnol le plus populaire de l'année, avec 3,71 millions d'euros de recettes pour 574 000 entrées.

Le succès des thrillers policiers El niño [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Daniel Monzón
fiche film
]
, de Daniel Monzon, et La isla mínima [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alberto Rodríguez
fiche film
]
, d'Alberto Rodriguez, était plus difficile à évaluer – non que ces films ne soient pas d'excellente qualité (ils ont d'ailleurs été tous deux encensés par le public comme par la critique), mais cela faisait longtemps qu'un thriller espagnol n'avait pas été accueilli par autre chose qu'une indifférence généralisée.

El niño, lancé sur les écrans à la fin du mois d'août, a réalisé cette semaine 523 000 euros de recettes, ce qui porte son total à 14,4 millions pour près de 2,4 millions de spectateurs. Monzon est donc parvenu à faire encore mieux qu'avec Cellule 211 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Daniel Monzón
fiche film
]
(2009), qui plaçait la barre haut, avec ses 13,14 millions d'euros de recettes et son triomphe auprès du public, de la critique et de l'Académie du cinéma espagnole (le film a triomphé aux Goya).

De son côté, Rodriguez, qui continue d'explorer dans son nouveau film les décors andalous (de l'histoire récente) qu'on voyait déjà dans Grupo 7 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(2012), a su presser le bon bouton pour faire prendre au film l'envol qui avait manqué au précédent : La isla minima totalise déjà 2,16 millions d'euros en seulement deux semaines, et la baisse très faible des résultats entre la première et la deuxième semaine prouve que le bouche-à-oreille et les excellentes critiques ont fait effet. On attend encore beaucoup du film dans les années à venir.

(Traduit de l'espagnol)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss