Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Hongrie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Hungarian Film Week renaît

par 

- Après une interruption de trois ans, la manifestation revient avec un programme très riche incluant 26 longs métrages

Le Hungarian Film Week renaît
No Man’s Island de Ferenc Török

Ouverture aujourd'hui de la 42ème édition du Hungarian Film Week qui renaît officiellement de ses cendres après une interruption de trois ans. Au programme de l'événement organisé au Cinema City MOM Park de Budapest jusqu'au 19 octobre figurent 332 oeuvres (documentaires, animation, téléfilms, courts métrages, etc.) dont 26 longs métrages de fiction.

Parmi les titres les plus en vue se distingue No Man’s Island de Ferenc Török qui fera sa première mondiale. Produit par Film Street et interprété par Juli Jakab, Tamas Mohai et Eszter Banfalvy, le 5ème long du réalisateur de Moscow Square et Overnight [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
retrace les mésaventures de trois jeunes en quête de bonheur : une chauffeur de taxi ayant économisé pour acheter une maison sur une île du Pacifique, un talentueux basketteur n'ayant pas confiance en lui et une mariée en fuite.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme pointent aussi les premières de Butterflies de Gábor N. Forgács, de la coproduction serbo-hongroise Strange Forest de Szabolcs Tolnai ou encore du film germano-magyar Homeland, Sex and Further Inconveniences de Réka Kincses.

Sont également à l'affiche entre autres le primé cannois White God [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Kornél Mundruczó
fiche film
]
de Kornél Mundruczó (lire la critique et voir l'interview vidéo), Free Entry [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Yvonne Kerékgyártó
fiche film
]
d'Yvonne Kerékgyártó (prix Cineuropa à Novi Sad  - critique et interview) et trois films découverts à Karlovy Vary : le grand vainqueur du festival Free Fall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de György Pálfi (news) et les prometteurs premiers longs Afterlife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Virág Zomborácz
fiche film
]
de Virág Zomborácz (critique) et For Some Inexplicable Reason [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Gábor Reisz (critique - sortie le 30 octobre en Hongrie).

Organisé par le Hungarian National Film Fund (piloté par Agnes Havas), le Film Week sera ouvert par la projection en version restaurée de The Undesirable, un film réalisé en 1914 par un certain Mihály Kertész (qui deviendra célèbre sous le nom de Michael Curtiz).

Pour connaître le détail du programme, cliquez ici.

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss