Les Gardiennes (2017)
The Square (2017)
La Passion Van Gogh (2016)
La Belle et la meute (2017)
L'Insulte (2017)
Makala (2017)
Winter Brothers (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROME 2014 Prospettive Italia

email print share on facebook share on twitter share on google+

Index Zero : le futur proche est déjà présent

par 

- Le premier film du sympathique Lorenzo Sportiello, une oeuvre de SF qui aborde les thèmes de l'immigration et la biotechnologie, a été présenté à Rome

Index Zero : le futur proche est déjà présent

Le film se passe dans un futur prochain post-apocalyptique où l'eugénisme a triomphé : il s'inscrit en cela dans un sous-genre que le cinéma de science-fiction développe depuis longtemps et auquel le jeune Lorenzo Sportiello a voulu apporter sa contribution avec son premier long métrage, Index Zero [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, au programme du Festival de Rome dans la section Perspectives d'Italie. Il aborde à travers cette forme, celle de la dystopie, les grands thèmes de l'immigration et de la biotechnologie. L'ensemble a été tourné en anglais avec, dans les rôles principaux, le Britannique Simon Merrells (The Wolfman),  la Shooting Star roumaine de 2012 Ana Ularu (bientôt sur les écrans européens dans Serena de Susanne Bier) et Antonia Liskova, d'origine slovaque mais naturalisée italienne (Riparo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), Index Zero a clairement des aspirations internationale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Nous sommes en 2035. Kurt et Eva, qui est enceinte, désespèrent de parvenir enfin à pénétrer illégalement sur le sol européen, muré suite à la crise économique mondiale. Le Big Brother de l'histoire est une sorte de pseudo-Ministère de la Santé qui contrôle le niveau de "durabilité" (environnementale, énergétique, alimentaire et sociale) des individus. Les points obtenus à ce teste sont même devenus une monnaie d'échange, dans ce monde où tout est contrôlé, jusqu'aux naissances. Derrière les barrières, ceux qui ont été jugés non-durables protestent et font pression sur les frontières.

Les références les plus évidentes de ce film sont Bienvenue à Gattaca d'Andrew Niccol, qui se passe dans un futur proche où les luttes de classes opposent ceux qui ont été programmés génétiquement et ceux qui ont un patrimoine génétique naturel, et Code 46 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Winterbottom, qui décrit une société où tout le monde doit avoir un certificat d'assurance pour ne pas être exclu des villes et avoir à vivre dans le désert. D'autres comparaisons sont possibles mais, avec son petit budget et ses effets spéciaux aussi discrets qu'efficaces, Lorenzo Sportiello a bien évité l'écueil de la naïveté. Pour lui, "user du cinéma de genre pour proposer des métaphores sur l'actualité est la possibilité la plus intrigante qu'offre la science-fiction. Index Zero ne se veut pas une représentation dystopique du futur, mais une projection réaliste de la dystopie qu'est notre présent". 

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

EFA
Bridging_the_dragon_Home
ArteKino
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss