Makala (2017)
The Square (2017)
120 battements par minute (2017)
You Were Never Really Here (2017)
In the Fade (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
Jeune femme (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Madame Courage : psychotropes et adolescents pour Merzak Allouache

par 

- Le cinéaste habitué des grands festivals termine cette semaine le tournage de son nouveau film, piloté par Neon Productions et Baya Films

 Madame Courage : psychotropes et adolescents pour Merzak Allouache
Le réalisateur Merzak Allouache

Dernier clap après-demain à Mostaganem pour le tournage du 14ème long métrage de fiction cinématographique de Merzak Allouache, la coproduction franco-algérienne Madame Courage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Régulièrement à l'affiche des grands festivals depuis son premier film Les aventures d'un héros (Forum de la Berlinale 1979), avec Un amour à Paris (prix de la section Perspectives du Cinéma Français à Cannes en 1987), Bab el Oued City (dévoilé sur la Croisette, au Certain Regard, en 1994), Harragas (sélectionné aux Venice Days 2009), Le Repenti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Merzak Allouache
fiche film
]
(apprécié à la Quinzaine des réalisateurs 2012) et Les terrasses [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Merzak Allouache
fiche film
]
(en compétition l'an dernier à Venise), le cinéaste a, selon nos informations, réuni cette fois un casting de jeunes inconnus incluant Adlan Djemil et Lamia Bezouaoui.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Ecrit par le réalisateur, le scénario est centré sur Omar, un adolescent instable et solitaire vivant dans un bidonville de la banlieue de Mostaganem. C'est un garçon accro aux célèbres psychotropes surnommés "madame Courage". Des comprimés d'Artane très prisés par les jeunes Algériens pour leur effet euphorisant d'invincibilité. Spécialiste du vol à l'arraché, Omar va, ce matin-là, comme à son habitude, commettre ses forfaits dans le centre ville. Sa première proie s'appelle Selma, une jeune fille qui se promène avec ses copines et porte - bien en évidence - un collier en or. Alors qu'il commet son acte, Omar croise le regard de Selma...

Produit en délégué par Antonin Dedet pour Neon Productions et par Merzak Allouache pour Baya Films, Madame Courage est soutenu entre autres par l'aide aux Cinémas du Monde du CNC et par le FDATIC (ministère algérien de la Culture). Démarré le 15 octobre, le tournage s'est déroulé intégralement à Mostaganem, en Algérie. La distribution France et les ventes internationales sont en négociations.

Neon Productions compte actuellement en post production deux films coproduits avec la Corée du Sud : Black Stone de Gyeong-Tae Roh (au Forum de la Berlinale 2009 avec Land of Scarecrows) et Lotus Bus de Jeon Soo-Il (sélectionné notamment au Certain Regard cannois en 1997 avec L'écho du vent en moi et à Venise en 2007 avec La petite fille de la terre noire). Et parmi les projets en développement de la société parisienne se distinguent Une fée dans le rétro du Français Jean-François Stévenin et Transit de l'Allemand Christian Petzold (en coproduction avec Schramm Film) dont l'intrigue débute à Paris en 1940 à l'arrivée des Allemands et qui retrace les mésaventures d'un homme prenant l'identité d'un suicidé et partant pour Marseille où sa route va croiser celle de la femme du mort.

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017