Mise à mort du cerf sacré (2017)
In the Fade (2017)
Jeune femme (2017)
Makala (2017)
Happy End (2017)
120 battements par minute (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les majors reviennent à Cinecittà

par 

- Grâce aux incitations fiscales plus amples prévues par le décret ArtBonus, la MGM ira à Rome pour le prochain James Bond et le remake de Ben Hur

Les majors reviennent à Cinecittà

"Les grandes productions reviennent à Cinecittà grâce aux incitations fiscales plus amples prévues par le décret ArtBonus, ce qui va créer des emplois", dit une note du ministre de la Culture et du Tourisme italien Dario Franceschini, six mois après l'approbation du décret ArtBonus, conçu pour attirer davantage d'investissements étrangers en Italie dans le secteur de la production cinématographique et audiovisuelle. 

Grâce au décret, non seulement le fonds couvrant les incitations fiscales est passé de 110 à 115 millions d'euros, mais le plafond des crédits d'impôts pour la production exécutive et les services techniques effectués par les projets étrangers en Italie avec de la main d'oeuvre locale est monté de 5 millions d'euros par film à 10 millions par entreprise (et une grosse production peut en réunir plusieurs). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

"C'est un résultat extraordinaire, poursuit le ministre. L'Italie continue d'attirer et de fasciner le monde du cinéma par les décors uniques qu'on trouve dans ses villes et villages et à l'intérieur des studios Cinecittà qui, après une période difficile, accueillent de nouveau des productions internationales de haut niveau. Les films qui se passent en Italie sont un extraordinaire outil de promotion touristique et de valorisation de l'image de l'Italie dans le monde. Un film mettant en avant la beauté de notre pays vaut des milliers de spots publicitaires payants sur toutes les chaînes de télévision du monde". "L'effet du décret a été immédiat, souligne le Ministère. Les investissements liés aux productions internationales se montent à environ 150 millions d'euros". 

Parmi les premières grosses productions à profiter du nouveau décret, on trouve le prochain James Bond, produit par la major Metro Goldwyn Mayer et réalisé par Sam Mendes, toujours avec Daniel Craig dans le rôle de l'espion 007. Le film sera tourné à Rome entre février et mars 2015, et les sommes investies seront élevées.

Cinecittà accueillera aussi le tournage du remake de Ben Hur (1959), alors couronné par 11 Oscars. Le scénario de la nouvelle version, également produite par Metro Goldwyn Mayer, est de John Ridley, oscarisé en 2014 pour le scénario original de 12 Years a Slave [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
. La réalisation sera assurée par Timur Bekmambetov et Ben Hur aura les traits de l'acteur londonien Jack Huston.

Après avoir commencé le 15 septembre à Matera (dans la région de la Basilicate), le tournage de Christ the Lord: Out of Egypt, une adaptation du roman éponyme d'Anne Rice réalisée par Cyrus Nowrasteh (qui en a co-écrit le scénario avec Betsy Giffen Nowrasteh), se poursuit actuellement à Cinecittà. Ce film, produit par Chris Columbus, Michael Barnathan, Tracy K. Price et Mark Radcliffe, sortira aux États-Unis en mars 2016. L'équipe travaille dans les studios ainsi qu'en extérieur, où ont été reconstruites les villes de Nazareth, Bethléem et Jérusalem, ainsi que le Temple d'Hérode. 

C'est entre la Toscane et Cinecittà qu'Eric D. Howell tourne depuis le 1er novembre le thriller psychologique Voice From The Stone,  tiré du roman italien La voce della pietra de Silvio Raffo. Le film, produit par Zanuck Independent, a pour actrice principale Emilia Clarke (Game of Thrones, Dom Hemingway). Le tournage s'achèvera dans les studios avant Noël.

Zoolander 2, le suite du film parmi les plus populaires qu'ait fait Ben Stiller, actuellement en pré-production, sera réalisée et interprétée par l'acteur à Cinecittà. Ce projet est produit par Paramount Pictures. Les studios accueilleront en outre pendant un an le tournage de Diabolik-La Serie, une coproduction internationale (de Sky Italia, BSKYB et SkyDE) qui bénéficiera du talent du responsable des décors trois fois oscarisé Dante Ferretti, qui a accepté de créer la ville imaginaire de Clerville, où se situent les aventures de Diabolik.

(Traduit de l'italien)

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Filmitalia Cannes 2017