Corps et âme (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Waste Land et Je suis à toi illustrent une fois de plus la diversité du cinéma belge

par 

- Aujourd’hui sortent deux films d’auteur belges découverts en Belgique lors du dernier festival de Gand, ainsi qu’une coproduction de prestige qui devrait affoler les compteurs

Waste Land et Je suis à toi illustrent une fois de plus la diversité du cinéma belge
Waste Land de Pieter Van Hees

Avec Waste Land [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pieter Van Hees
fiche film
]
, Pieter Van Hees propose une plongée dans les eaux troubles du Bruxelles interlope, avec pour guide Léo (intense et inquiétant Jérémie Rénier), inspecteur à la brigade criminelle, qui à l’aube d’une paternité qui pourrait illuminer ses ténèbres intérieurs, se laisse sombrer dans les tréfonds d’une affaire de meurtre sur fonds de catch et de sorcellerie. Happé par les mystères de Matongé, le quartier congolais de Bruxelles, il part à la dérive, s’aliénant sa femme, et creusant le sillon d’une Belgique hantée par son passé colonial. Waste Land est le troisième volet d’une trilogie intitulée Anatomy of Love & Pain. Van Hees livre une variation visuellement inspirée sur le film noir, servie par une bande sonore sérieusement efficace. Si le personnage de Léo a tendance à cumuler les traumatismes initiaux, Waste Land témoigne de la réelle virtuosité de Van Hees. Le film, produit par Epidemic, est distribué par O’Brother dans une demi-douzaine de salles aussi bien à Bruxelles qu’en Flandre et en Wallonie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Autre film belge à l’affiche, Je suis à toi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : David Lambert
fiche film
]
, le deuxième long de David Lambert, dévoilé cet été à Karlovy Vary, dont il est reparti avec le Prix de la meilleure interprétation. On y suit le parcours de Lucas (Nahuel Perez Biscayar), jeune escort boy argentin, qui débarque de Buenos Aires pour travailler comme apprenti dans la boulangerie d’Henri, qu’il a rencontré sur internet. Henri (Jean-Michel Balthazar) cherche un peu d’amour, de compagnie, et de main d’œuvre gratuite. Accessoirement, il se verrait bien sauver le jeune homme de la prostitution. Mais Lucas en pince pour Audrey (Monia Chokri), la vendeuse, qui a tout pour lui plaire mais se refuse à lui. Après Hors les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : David Lambert
fiche film
]
, Lambert s’intéresse une fois encore aux histoires d’amours et de sexe, plongeant dans l’intimité de ses personnages sans faux-semblant. Comme Hors les murs, Je suis à toi est produit par FraKas Production, et distribué en Belgique par Imagine.

A noter enfin que sort cette semaine le film d’animation Astérix - Le domaine des Dieux [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
réalisé par le duo Louis Clichy - Alexandre Astier, coproduit en Belgique par Belvision, la société de production du groupe d’édition Dupuis.

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss