A Ciambra (2017)
Happy End (2017)
Mise à mort du cerf sacré (2017)
120 battements par minute (2017)
The Square (2017)
Le Redoutable (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SORTIES France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ariane Ascaride et Les Héritiers

par 

- Une enseignante transforme le destin d'une classe difficile. Un film très juste signé Marie-Castille Mention-Schaar et distribué par UGC

Ariane Ascaride et Les Héritiers
Les Héritiers de Marie-Castille Mention-Schaar

Sujet de société et de débats récurrents, la question de l'enseignement dans les classes les plus difficiles a déjà été portée au grand écran à travers des récits aux angles d'attaque différents comme Entre les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Carole Scotta
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
ou La journée de la jupe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Avec Les Héritiers qui sera lancé demain en salles par UGC Distribution, Marie-Castille Mention-Schaar a opté pour une approche réussissant avec une grande justesse à créer un lien entre le présent de ces adolescents de la diversité et le passé de la France et de l'Europe. Un lien qui a touché le public lors des nombreuses avant-premières du film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Interprété par la charismatique Ariane Ascaride, entourée notamment par Ahmed Dramé (qui a écrit le scénario avec la réalisatrice), Noémie Merlant, Geneviève Mnich et Stéphane Bak, Les Héritiers plonge au coeur du Lycée Léon Blum de Créteil, dans une classe de seconde réputée pour être catastrophique. A ces élèves qui n'acceptent pas les règles, la professeure d'histoire propose un projet commun : participer au concours national de la résistance et de la déportation. D'abord réticents, les élèves relèvent le défi et vont peu à peu être transformés...

"C’est un film optimiste, d’autant plus que cette histoire est vraie, et qui prouve qu’il est possible de passionner les plus rétifs. A condition qu’on les mette au cœur du processus pédagogique" souligne Marie-Castille Mention-Schaar. "Les élèves commencent à s’intéresser au concours, lorsqu’ils sont actifs. Avec un moment clé : la rencontre avec un témoin : Léon Zyguel, déporté à l’adolescence. "Lorsqu’il est arrivé, un changement s’est opéré" se souvient Ariane Ascaride. "Des gamins qui jusque là ne venaient que pour tourner et dans l’espoir de s’amuser ou de gagner un peu d’argent, se sont sentis porteurs d’une responsabilité... Léon Ziguel avait leur âge quand il a été déporté, et il ne savait rien de ce qui allait lui arriver. C’était un ado, comme eux. A la fin, il leur a dit : "Je vous remercie de l’énergie que vous m’avez donné, et je ne vous demande qu’une seule chose. Ne dites jamais "sale juif, sale nègre, sale Arabe", car tout ce que j’aurais vécu n’aurait servi à rien." J’ai vu alors des larmes couler sur beaucoup de joues, et j’ai su que c’était gagné."

Produit par la réalisatrice avec Pierre Kubel pour Loma Nasha Films, Les Héritiers a été coproduit par Vendredi Films, France 2 Cinéma, Orange Studio, TF1 Droits Audiovisuels et UGC, avec le soutien notamment de la région Ile‐de‐France et du fonds Images de la diversité piloté par le CNC et l’Acsé. Les ventes dans le monde sont assurées par TF1 International.

Producers on the Move
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Swiss Films Cannes